Qui est Dr Ovambe, le fondateur de RAPHA-PSY au Cameroun ?

Qui est Dr Ovambe, le fondateur de RAPHA-PSY au Cameroun ?

La Psychologie, plus qu’une discipline ou profession, est pour lui une passion. En effet, il trouve son bonheur en aidant l’autre à trouver le sien. Mais, son premier contact avec la psychologie est une anecdote. Un jour, il a rencontré un camarade de lycée qui s’était inscrit dans cette filière. Il s’est bien moqué de lui, le considérant comme un déconnecté de la réalité contextuelle. ‘‘Que fait-il avec les affaires des blancs ?’’, s’exclamait-il intérieurement. Mais aujourd’hui, il ne pense que psychologie. Son nom c’est Ovambe Mbarga Guy-Bertrand, il est Psychologue Clinicien, Coach conjugal et Familial. Il est praticien à la Fondation de Psychologie RAPHA-Psy et Enseignant-Chercheur de Psychologie Clinique et de Psychopathologie à l’Université de Maroua.

Parcours académique

Son parcours académique a connu plusieurs problèmes d’orientation, mais c’est l’une de ses forces aujourd’hui. Tout a débuté en Faculté des Sciences de l’Université de Yaoundé 1 où en cycle licence, il a fait la 1ère année en Sciences de la Terre et de l’Univers, la 2e année en Biologie Végétale et la 3e année en Biologie Animale. Après cela, il s’est inscrit à l’Ecole des Sciences de la Santé de l’Université Catholique d’Afrique Centrale (UCAC) dans les Sciences Infirmières. Là, il a rencontré la Psychologie pour la 2e fois via un enseignant, il en est tombé amoureux et s’est inscrit directement en 1ère année de Psychologie à la Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines (FALSH) à l’Université de Yaoundé 1. Son 1er cycle à l’UCAC, s’est soldé par l’obtention d’un Diplôme d’Infirmier d’Etat et d’un Diplôme d’Etudes Universitaires en Soins Infirmiers.

Il s’est retrouvé par la suite dans trois formations parallèles simultanément. Le cursus de Psychologie Clinique et Psychopathologie à l’Université de Yaoundé 1 qui s’est achevée par un Doctorat/Ph.D. La Spécialisation en Santé mentale à l’Ecole des Infirmiers Spécialisés de Yaoundé qui s’est soldée par un Diplôme d’Infirmier Spécialisé en Santé Mentale. A l’UCAC, après l’obtention du Master en Sciences Infirmières, il s’est inscrit en Doctorat/Ph.D. Option Santé Mentale qu’il a pour le moment suspendu. Cette suspension parce qu’il s’engage dans un Doctorat en Anthropologie à Selinus University of Science and Literature, car sa pratique et ses recherches sont ancrées dans l’ethnopsychologie.

Parcours professionnel

Dans son parcours de praticien, il aime la diversité d’expériences. Il a fait la clinique hospitalière avec l’Hôpital Militaire de Yaoundé. Il a expérimenté la clinique humanitaire avec INTERSOS, Médecins Sans Frontières, SOS Village d’enfants. Il s’est épanoui dans la clinique communautaire avec SOS Psychologues Cameroun. Il s’est immergé dans la clinique organisationnelle avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Il a pratiqué la clinique opérationnelle avec les casques bleus en Centrafrique. Ce fut une des meilleures expériences pour lui : << c’est d’ailleurs ma meilleure expérience pour l’instant, car j’ai effectué plusieurs interventions psychologiques en pleine forêt et dans la nuit noire. >>

Carrière universitaire

Il a été enseignant associé à l’Université de Yaoundé 1, à l’Université Catholique d’Afrique Centrale, à l’Université Adventiste, dans une dizaine d’Instituts de formation universitaire et professionnelle. Aujourd’hui, il a la lourde responsabilité d’implanter la Psychologie clinique et la Psychopathologie à l’Université de Maroua.

Travaux de recherches

Pour ce qui est de la recherche, ses travaux portent plus sur les psychotraumatismes et la résilience en contexte culturel africain. Il a proposé un modèle théorique de résilience axé sur les liens, s’étant inspiré de la psychopathologie africaine d’Ibrahim Sow. Actuellement, le Dr Ovambe élabore une théorie sur les liens de croyances car l’approche psycho-spirituelle l’intéresse beaucoup. Dans le cadre de l’évaluation psychologique, au Centre de Recherche RAPHA-Psy, il travaille avec ses collaborateurs sur 02 tests projectifs qui pour l’instant leur donnent des résultats formidables. Ils mènent également des recherches en psychothérapies, notamment sur les tradipsychothérapies, où ils sont plus avancés avec les ritopsychothérapies.

Perspectives

Pour l’avenir de la santé mentale en Afrique et au Cameroun en particulier, il aime beaucoup les mouvements associatifs et pense que l’union fera la force : << Je pense que ce n’est qu’ensemble qu’on peut efficacement bousculer les lignes. Dans cette perspective, je suis Fondateur de l’Association Camerounaise des Infirmiers Spécialisés en Santé Mentale (ACISM), créée le 17/12/2020. Elle promeut la santé mentale pour tous et partout. Je suis Président-Fondateur du Réseau Associatif de la Pratique Psychologique (RAPPsy) créée le 12/01/2019. C’est une association qui promeut les interventions psychologiques en contexte de Protection de l’Enfance, des Violences Basées sur le Genre et du Handicap. Je suis Président-Fondateur de SOS Psychologues Cameroun créée le 23/04/2020.

Cette association est spécialisée dans l’offre des soins psychologiques à domicile et à distance. Je suis Fondateur de la Fédération Camerounaise des Organisations de Psychologie (FECOPSY) créée le 06/09/2020. C’est une plateforme associative qui implémente les consensus professionnels en psychologie au Cameroun. Je suis Fondateur et Président provisoire de la Société Camerounaise de Psychologie (SOCAPSY) créée le 01/09/2020.

Elle rassemble toutes les spécialités de psychologie présentes au Cameroun et promeut la Psychologie à travers la formation, la pratique et la Recherche. C’est l’une des principales forces de propositions pour la naissance de l’Ordre National des Psychologues du Cameroun. Par ailleurs, j’ai ma propre organisation que je coordonne. C’est la Fondation de Psychologie RAPHA-PSY. Elle a été créée le 20/08/2016. Sa vision est d’implémenter une psychologie ancrée sur les spécificités culturelles africaines. Elle se compose d’un Centre de suivi, d’un Centre de Formation et d’un Centre de Recherche.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :