Comment utiliser le Kigelia africain pour grossir certaines parties du corps ?

Comment utiliser le Kigelia africain pour grossir certaines parties du corps ?
Arbre du Kigelia africain (Shutterstock)

Bonjour à la communauté MONPSYCHOMAG. Nous voici dans un nouveau numéro de notre rubrique SANTE ET BIEN-ÊTRE. Aujourd’hui nous parlons d’une plante africaine, une richesse naturelle qui peut vous apporter satisfaction. Au regard de la transformation du monde et de la jeunesse qui cherche sans cesse à se métamorphoser et qui se lance dans les méthodes dites artificielles, voici pour vous, pour nous, une merveille africaine : le kigelia African : l’arbre secret pour grossir certaines parties du corps.

Le kigelia africain ou arbre aux saucisses ou saucissonier ou encore faux baobab, est un arbre semi-décidu à croissance rapide, pouvant atteindre une hauteur de 18 mètres, à l’écorse lisse et grisâtre et à la cime compacte et arrondie. Il est généralement présent dans les milieux tropicaux notamment dans plusieurs pays africain comme la Côte d’Ivoire et dans certaines contrées du Togo.

Le kigelia africain est beaucoup utilisé dans la pharmacopée africaine. Réputé pour ses vertus thérapeutiques, le kigelia africain est l’une des plantes les plus prisées pour grossir certaines parties du corps comme les petits seins, les fesses et le sexe masculin.

Comment utiliser le kigelia africain pour donner du volume à ses organes ?

Utilisation chez la femme

Chez la femme, le kigelia africana se positionne comme le remède numéro 1 contre l’infertilité. Très riche en œstrogène, le kigelia tonifie les seins, les raffermit et stipule la lactation chez les femmes allaitantes.
Pour grossir les seins et les fesses, il faut mélanger trois (03) cuillerées de la poudre de kigelia avec 100 grammes de beurre de karité.

Mode d’utilisation : utiliser en massage matin et soir sur les parties ciblées (seins, hanches, fesses, cuisses etc…)
Durée d’utilisation : répéter l’opération jusqu’au résultat désiré
NB: les résultats sont perceptibles à partir du 3 èm jour.

Utilisation chez l’homme

Chez les hommes, une utilisation du kigelia africain aide à se débarrasser des ennuies liées à la sexualité comme l’éjaculation précoce, l’azoospermie, les dysfonctions érectiles, le micro pénis.

Pour grossir et allonger le sexe chez l’homme, le meilleur emploi du kigelia est le suivant :

Préparer une soupe avec de la viande rouge, saupoudrer votre plat avec le kigelia, manger votre plat et buvez toute la sauce. On ne peut pas répéter cette cure à trois reprises sans avoir aucun résultat plus qu’extraordinaire.

Autre mode d’usage

Mélanger la poudre avec du beurre de karité puis utiliser en massage matin et soir sur l’organe masculin.

La poudre se prend directement en saupoudrage dans l’alimentation ou dissoute dans le lait ou l’eau pure.

Mélanger de kigelia avec du beurre de karité.

Durée d’utilisation : répéter l’opération jusqu’au résultat désiré.

Où trouver le kigelia ?

La poudre se vend dans certains marchés, sur internet ou si vous êtes au village, rendez-vous dans les forêts pour en chercher. Vous pouvez également contacter MPM au 0022899924341 ou par mail via monpsychomagtogo@gmail.com ou directement par whatsapp via https://wa.me/+22899924341

Et vous ? Connaissez-vous cet arbre ? Oui ou non? Dites-le le nous en commentaire juste en bas de cet article. Le meilleur s’installe en vous.

Magnim ASSIOU

Je suis Fulbert ASSIOU, Diplômé en Psychologie Clinique et de la Santé, Conseiller psychosocial au JADE pour la vie, Animateur programme point d'écoute jeunes, Auteur sur MONPSYCHOMAG. Convaincu que le bien-être de l'homme passe par son bien-être mental et psychologique, je vous invite à me suivre chaque jeudi dans la rubrique "Santé et bien-être" qui prend en compte tous les aspects de notre vie. Voulez-vous des conseils, des astuces pour vous sentir bien sur tous les plans ? N'hésitez pas à m'écrire

9 commentaires sur “Comment utiliser le Kigelia africain pour grossir certaines parties du corps ?

  1. Bonjour, je connais bien cet arbre. nous les trouvons beaucoup dans nos champs au Togo.

  2. Bonjour et merci pour le partage. Moi je demande juste savoir si c’est l’écorce qu’on mettra en poudre ou son feuille ou le grain? Merci pour la compréhension

  3. Si vous pouvez mentionner son nom local pour ceux qui ne maitrisent les noms scientifiques des plantes, sa serait bien également. Merci

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :