L’absentéisme et le présentéisme

L’absentéisme et le présentéisme

Fait, pour un travailleur, d’être présent physiquement sur les lieux de travail, malgré un état de santé qui nécessiterait une absence. L’absentéisme au travail est un enjeu majeur. Le nombre de jours d’absence par année a augmenté, et cela serait particulièrement attribuable à la hausse de l’absentéisme d’origine psychologique. Ainsi, plus de 50% de la totalité des jours d’absence au travail sont directement associables à des problèmes de santé psychologique. Cependant, derrière l’absentéisme se cache un autre phénomène moins connu : le présentéisme. Ainsi, même si les travailleurs s’absentent de plus en plus, il semble qu’ils se présentent au travail malades plus souvent qu’ils ne s’absentent.

L’absentéisme est une vieille préoccupation organisationnelle et l’un des plus anciens sujets de recherche en psychologie du travail et des organisations. Ainsi, plusieurs recherches ont tenté de cerner les principaux déterminants de ce comportement au travail. Parmi les nombreuses variables explorées, cinq retiennent l’attention : le sexe, l’âge, la personnalité, les attitudes au travail et le contexte social. Cependant, bien que divers modèles ont montré par le passé leur efficacité à prédire le comportement d’absentéisme, d’aucuns reconnaissent que la capacité prédictive de ces modèles demeure modérée. L’absentéisme est ainsi toujours une problématique de ressources humaines qui interpelle les gestionnaires.

Pour sa part, le présentéisme est un phénomène plus récemment documenté. En fait, seulement une vingtaine d’années nous séparent des premiers efforts scientifiques pour cerner ce comportement des travailleurs. De façon générale, le présentéisme caractérise le comportement du travailleur qui, malgré des problèmes de santé physique ou psychologique nécessitant de s’absenter du travail, persiste à s’y présenter. Autrement dit, le présentéisme est une omission de s’absenter, alors que le travailleur aurait de bonnes raisons de le faire.

Bien qu’on estimait initialement que ce comportement était marginal et adopté par une minorité de travailleurs, les études font état d’un phénomène d’une tout autre ampleur. Dans les faits, on observe qu’un grand nombre de travailleurs se présentent malades au travail, que ce comportement est présent chez plusieurs groupes occupationnels et qu’il est responsable de pertes substantielles de productivité.

De façon générale, les statistiques révélées par les études sur le sujet indiquent que les travailleurs font du présentéisme environ 7 à 10 jours par année et que, lors de ces journées, ils affichent une baisse de rendement d’environ 30%. On ne peut encore comprendre ce phénomène en profondeur car peu d’études ont été menées sur le sujet, mais on sait que les attitudes, les valeurs et le stress au travail sont parmi les principaux facteurs à l’origine du présentéisme.

Vous avez des questions sur l’absentéisme ou le présentéisme en entreprise et vous souhaitez en savoir plus ? Posez votre question sur notre section « Question » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue.

Sources

  • Kewin, Frontiers of Group Dynamics, Human Relations, vol.1, 1947
  • Gosselin et al., Aspects humains des organisations

Kevin DAH

Consultant en orientation scolaire et professionnel. Disponible pour assurer des interventions au Togo en Afrique et dans le monde. Je suis joignable au kevindah62@gmail.com ou au 0022892108694

2 commentaires sur “L’absentéisme et le présentéisme

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :