Qu’est-ce que le syndrome de Médée ?

Qu’est-ce que le syndrome de Médée ?

Le syndrome de Médée est plus précisément défini comme une « modalité de harcèlement » utilisée par l’un des parents, dans un contexte de séparation conjugale, visant à priver l’autre parent de ses enfants. L’enfant est alors utilisé comme instrument de vengeance.
(Antonio Andreoli, 2010)

Ce syndrome ou Complexe se manifeste chez les femmes/les hommes qui cherchent à punir leur mari/épouse en s’en prenant à leurs enfants communs. Le syndrome de Médée est une réaction destructive très grave avec impact négatif majeur sur les enfants.

Le parent met en place une démarche structurée et impitoyable, visant à entraver l’accès de son ex-conjoint à l’enfant dans le but de le faire souffrir, qu’importe la souffrance vécue par l’enfant innocent.

Le syndrome ou complexe de Médée a été décrit pour la première fois pas E. STERN en 1948 dans une étude visant à élucider la dynamique de l’infanticide passionnel. Le syndrome de Médée a une grande diversité de présentations cliniques. Toutefois, elles ont comme point commun : commettre des violences envers l’enfant pour se venger et faire souffrir l’autre parent.

Le syndrome de Médée fait penser à d’autres formes de violences parentales : le Syndrome de Münchhausen par procuration (SMpP) et l’ Aliénation parentale.

Vous avez des questions sur le syndrome de médée, et vous souhaitez en savoir plus ? Posez votre question sur notre section « Questions » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur le sujet, que vous viviez cette situation de près ou de loin.

LA REDACTION

MONPSYCHOMAG est un Magazine de Psychologie qui a pour objectif d'apporter des solutions pratiques à la population à travers la psychologie. Il est constitué des Psychologues du travail, de la santé, de l'éducation, de l'orientation et autres. Suivez nous pour plus d'impact. Le meilleur s'installe en vous.

Laisser un commentaire