Et si on apprenait ensemble à s’auto-discipliner ?

Et si on apprenait ensemble à s’auto-discipliner ?

Avez-vous déjà fixé des objectifs à court ou à moyen terme à réaliser et vous avez finalement fini par les reporter, à procrastiner dessus ou simplement à laisser tomber ? Ou avez-vous déjà prévu réviser un cours et l’instant d’après vous vous retrouviez devant une série ? Eh bien cet article est fait pour vous !

Pourquoi s’ auto-discipliner ?

Même si ou plutôt si vous faites partie de l’élite qui fait le moindre effort et a des résultats moyens, vous vous êtes sûrement une fois demandé ce que ça serait si vous étiez plus discipliné, plus organisé, si vous donniez le meilleur de vous-même. Vous vous êtes sûrement dit que vous serez excellent et ça vous a sûrement fait peur. D’où le fait que vous vous retrouviez à procrastiner en vous contentant d’être dans la moyenne. Laissez-moi vous inviter aujourd’hui à effacer toutes vos idées sur la question et à prendre conscience de toutes les choses que vous accomplirez une fois votre auto-discipline à terme. Pensez à ce projet qui repose dans votre tiroir faute de motivation, à ce livre que vous n’avez pu jamais terminer, à ce roman que vous rêvez d’écrire ou encore à ce plus d’argent que vous ne gagnez pas parce que vous n’en avez pas le temps. N’est-ce pas aguicheur ?! Alors, voilà donc la raison pour laquelle vous devriez être auto-discipliné.

Comment s’ auto-discipliner ?

Vous avez sûrement déjà lu plein d’astuces sur comment s’ auto-discipliner et en l’occurrence comment combattre la procrastination. On vous a sûrement donné le nom de multiples milliardaires en vous invitant à suivre leur exemple ou leur routine pour pouvoir réussir votre vie comme eux. Ce qui n’est pas forcément faux. Cependant, aujourd’hui je vous invite encore une fois à oublier tout ce que vous savez sur l’auto-discipline et à réaliser une chose : tout dépend de votre volonté. Le premier pas vers un changement quel qu’il soit est la volonté. Alors:

Étape 1: vous devez avoir envie d’être auto-discipliné.

Réalisez les enjeux, pesez les pour et les contres. Pourquoi voulez-vous le faire ? Pour quel but ? Quels sont vos objectifs ?

Ensuite seulement, maintenant que vous avez donné votre volonté, vous pouvez passer à l’étape 2.

Étape 2: dresser une liste de vos objectifs.

Pour vous faciliter la tâche, vous êtes libres de prendre les trois premiers objectifs prioritaires. Utilisez les premières lettres pour vous constituer un MOTTO ou un mantra. Ceci vous rappellera toujours ce pourquoi vous avez voulu le faire, si vous veniez à manquer de motivation. Exemple: si mes trois premiers objectifs sont :

1: me mettre au sport

2: écrire un livre avant la fin de l’année

3: réussir mon année académique

Mon motto pourrait être SPOLIACA. Oui, ça sonne drôle mais amusez-vous à former le motto qui vous convient, de telle sorte que vous ne l’oubliez pas facilement et qu’il soit facile à prononcer.Il est important que vous écriviez tout ceci, vos objectifs, votre motto et si possible tenir un cahier journalier ou hebdomadaire qui vous permettra de faire un point à chaque fois. Lorsqu’on met par écrit quelque chose, il paraît plus réaliste. Comme quoi les paroles s’envolent mais les écrits demeurent.

Étape 3: Déterminez les raisons pour lesquelles vous vous plaisez à ne pas être auto-discipliné.

Parlez avec votre Moi intérieur, il vous en apprendra beaucoup sur vous. Pour cela, prenez une feuille de papier A4 et listez toutes les raisons dessus. Ne réfléchissez pas trop, écrivez ce qui vous vient en tête et suivez votre instinct. Après avoir rempli la feuille, tracez une grande croix dedans. Si possible placardez la dans votre chambre ou mettez la évidence de sorte que vous puissiez voir chaque jour facilement ce à quoi vous avez renoncé. Ensuite, repartez de zéro, prenez une nouvelle feuille et écrivez tout ce qui arriverait maintenant que vous avez décidé de laisser tomber vos mauvaises habitudes.

Si par exemple sur la feuille raturée vous avez écrit :  » faire la grasse matinée me permet de profiter d’un doux sommeil », sur la nouvelle feuille vous pourrez écrire « si je me réveille tôt j’aurai le temps de planifier ma journée et ainsi d’avoir la pêche toute la journée ! » Libre à vous de le formuler comme vous voulez, n’oubliez pas que vous vous adressez à vous-même ! Placardez cette feuille également à côté de l’autre si vous voulez.

Étape 4: Simplifiez vos objectifs.

Réduisez les du mieux que vous pouvez, afin qu’ils vous donnent le moins de pression possible. Par exemple : si votre objectif est d’écrire 3 articles par semaine (c’est sûr que vous aurez une grande pression !) reformulez la en disant concrètement l’action que vous allez mener, comment vous allez vous y prendre. Votre cerveau commencera déjà ainsi à planifier l’action. Dans notre exemple, l’action simplifiée serait Je vais écrire au moins 10 lignes par jour ! Vous voyez que ça paraît moins effrayant ?! Lorsque vous commencerez le premier jour à écrire les 10 lignes vous verrez que vous gagnerez en motivation et en entrain et qui sait vous écrirez plus de 10 lignes !

Vous avez également le choix d’introduire le système de récompense: vous donner de petites récompenses lorsque vous arrivez à accomplir vos micro-objectifs. Par exemple si vous arrivez à écrire les 10 lignes le premier jour, offrez-vous quelque chose qui vous fera plaisir, une canette fraîche par exemple ou une session de visionnage de votre série préférée. Cependant, il est important que vous vous priviez de ces plaisirs avant d’accomplir ces micro-objectifs. Sinon, cela n’aurait plus de sens.

Étape 5: Ne vous laissez pas influencer par les autres ou les événements extérieurs.

Vous devez habituer votre esprit à ne plus être ébranlé par les situations ou personnes qui vous entourent. Ceci est valable et bénéfique pour tous les domaines de votre vie, pas seulement pour l’auto-discipline. Rappelez vous qu’être auto-discipliné c’est une question de vous et vous seul. Votre cocon va vous servir à mieux avancer et à vous recentrer sur vous-même.

Pour finir, n’oubliez pas que la discipline est un idéal jamais complètement atteint et qu’on peut juste améliorer son degré de discipline. Alors inutile de vous comparer aux autres en terme d’auto-discipline. Certes vous trouverez des gens plus auto-discipliné que vous mais ça ne servira qu’à vous sentir démoralisé et inférieur à leur degré de discipline. Vous allez irrémédiablement retomber dans vos vieux travers. Avancez à votre rythme et ayez confiance en vous, vous y arriverez !

Que le meilleur s’installe en vous, toujours.

Candide SOSSOU

Hello chers lecteurs. Je suis Sossou Essi Candide, psychologue du travail et des organisations en formation. En parallèle je suis une jeune écrivaine, maman de Je Vais Bien. Je pense que vivre en société implique beaucoup de choses auxquelles beaucoup de gens ne sont pas initiés. Parmi ces choses figurent le fait de se connaitre soi-même et de connaitre les autres. Et si nous nous initions ensemble !? Rendez-vous chaque mardi dans la rubrique CONNAISSANCE DE SOI ET DES AUTRES, sur le site MONPSYCHOMAG. Je serai ravie d'interagir avec vous sur n'importe quelle question qui vous préoccuperait à ce sujet. A bientôt!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :