Comprendre le complexe d’Œdipe

Comprendre le complexe d’Œdipe
Image illustrative

L’individu est soumis au processus évolutif en fonction du temps, sur le plan physique et psychique. La croissance psychique est celle qui nous incombe. Le complexe d’Œdipe représente une étape constitutive de ce développement. De quoi s’agit-il ?

Le désir envers les parents, surtout la mère, trouve son origine dans la psychogenèse. Cette dernière, est d’une part la nourricière et d’autre part celle qui procure du plaisir sensuel via le contact avec le sein, et à travers les soins corporels. Selon Sigmund Freud, 05 stades de développement s’échelonnent dans le temps pour une maturité psychique. Le stade oral, anal, phallique ( 3ans à 7ans ), une période de latence et le stade génital.

Le complexe d’Œdipe survient au stade phallique émanant de la conception théorique freudienne. Cette dernière s’opérationnalise comme cela: le petit garçon, à cause de l’éveil de ses pulsions sexuelles à un âge précoce, (disons quatre ou cinq ans) développe un désir et un attachement intense vis à vis de sa mère; il développe une jalousie primitive, il la veut pour lui seul et le père devient son rival.

Il est important de souligner que la sexualité constatée le long du développement de la théorie freudienne est au antipodes à celle de l’adulte. Le long du processus de développement psychique, l’enfant, qu’il soit fille ou garçon, investie la relation objectale de sexualité. La notion de stade n’est pas à prendre au sens littéral, elle signale la primauté d’une zone érogène particulière. L’édification du surmoi chez un individu, dépend ainsi de la façon dont il a résolu son complexe d’Œdipe. Ce dernier constitue un moteur essentiel du jeu des identifications.

Sigmund FREUD a fait mention par la suite d’un complexe d’Œdipe au féminin qu’il a surnommé le complexe d’Electre qui sera développé par le Psychanalyste Carl Gustav JUNG. Le concept d’Œdipe et celui d’Electre sont caractéristiques. Certaines psychopathologies sont originaire de l’Œdipe, car elle conditionne le développement ultérieure de l’enfant et par là celui des névroses. Il est primordial que ce passage soit mieux géré. Les parents devront être conciliant puisque l’enfant est le père de l’homme.

Remi BOAYE

Diplômé en Psychologie Clinique et de la Santé, Conseiller Psychosocial, Rédacteur à MONPSYCHOMAG spécialisé dans les stratégies de boost des capacités mnésiques. Pour me contacter veuillez procéder par ces adresses : Mail : kodjomoudade96@gmail.com Whatsapp : 00228 93373213 Facebook : Kodjo BOAYE

3 commentaires sur “Comprendre le complexe d’Œdipe

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: