Pourquoi sont-elles toujours préoccupées par leur physique ?

Toute femme, des plus petites aux plus grandes, a à un moment donné de sa vie été préoccupée par son physique. Ce phénomène a sa source même au stade génital (rappelons qu’il y’a 5 stades de développement) où la jeune adolescente rivalise avec sa mère et l’imite pour avoir l’attention de son père. On remarque un changement dans la manière de s’habiller, dans la démarche, les soins faits au corps, etc. On lui donne le nom de coquetterie féminine. Cependant outre cela, pourquoi sont-elles alors toujours préoccupées par leur physique ?

Cette question posée à dix filles choisies aléatoirement nous a permis de tirer deux principales conclusions. Tout d’abord, la première réponse donnée par chacune des filles était : Suite à cela s’en suit un petit moment de réflexion où elles finissent par s’en rendre compte et à admettre qu’elle sont effectivement préoccupées par leur physique, ne serait-ce de façon inconsciente. Vient alors la vraie raison pour laquelle elles le sont : pour certaines, c’est pour être bien perçue par la société, pour paraître la plus jolie, la plus convoitée.

Pour d’autres, c’est pour être bien dans leur peau. Etre belle pour soi-même, pour son propre estime de soi. Tout en omettant le fait que ces deux causes se rejoignent.

1-Les filles se soucient de leur apparence physique à cause du regard des autres

Ce phénomène est naturel chez l’Homme, tant chez les filles que chez les garçons. On a ce besoin d’être aimé et admiré par la société, d’être irréprochable, de paraître sans défaut. Pour cela, on choisit impeccablement l’image qu’on renvoie, de la tête aux orteils. Chez les filles, ce phénomène est plus renforcé par les petites rivalités du genre etc. Ce besoin les amène à être obnubilée par notre ligne, à chercher tous les moyens possibles pour avoir des formes, avoir un joli minois, etc.

2-Les filles se soucient de leur apparence physique pour être bien dans leur peau

C’est de loin la cause la plus juste pour laquelle une fille devrait se soucier de son physique. C’est de là que découle l’estime de soi. Elément essentiel à l’épanouissement de la femme. Il est bien connu que les femmes sont les êtres qui se nourrissent le plus d’attention. Dans la quête de cette attention, lorsque leur estime de soi (égo) est faible, elles utilisent leur physique comme moyen d’action pour récolter cette attention. C’est là qu’apparaissent les tenues vulgaires, les maquillages extravagants, bref tout ce qui est bon pour attirer l’œil. Dans le cas contraire, lorsque leur égo est fort, elles sauront piocher dans toutes les autres ressources dont elles disposent (intelligence ou caractère par exemple) pour obtenir cette attention.

Bien qu’il soit vrai qu’un esprit sain est mieux dans un corps sain, il nous faut ne pas quitter des yeux le fait que, qu’on soit grosse ou mince, belle ou moins belle, élancée ou courte; du moment qu’on se sente bien dans sa peau, les autres dont on craint tant le regard sont à nos pieds.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :