Comment mieux communiquer dans une relation

Comment mieux communiquer dans une relation

Communiquer peut s’avérer être un travail difficile. C’est pourquoi la communication est la clé d’une relation durable. Si vous souhaitez une meilleure communication dans votre relation, alors vous devez non seulement savoir transmettre vos idées, mais être aussi en mesure de « vraiment » écouter votre partenaire.

1. Apprenez à dire ce que vous pensez

Nous pouvons souvent entendre des blagues concernant la signification réelle de nos paroles, quand elle dit « ceci » et veut en fait dire cela ou « ce qu’il essaie vraiment de te dire c’est que… »

Ces blagues sont assez drôles parce qu’elles sont généralement vraies. Parfois, on attend de notre partenaire qu’il comprenne notre message caché, mais espérer ou compter là-dessus n’est pas vraiment juste ni efficace. À la place, exposez directement vos pensées.

  • Lorsque vous faites valoir vos arguments, donnez des exemples concrets de ce que vous voulez dire pour que vos mots prennent tout leur sens. Ne vous contentez pas de dire « J’ai l’impression que tu n’as pas fait ta part du ménage dans la maison… », dites plutôt « J’ai fait la vaisselle tous les soirs ces deux dernières semaines… »
  • Parlez lentement et clairement pour que votre partenaire vous comprenne. Ne laissez pas échapper toute votre colère, sinon il ou elle n’arrivera pas à vous suivre.
  • N’oubliez pas que votre temps de parole n’est pas limité. Passez en revue tous les points importants qui vous tiennent à cœur, mais n’accablez pas votre partenaire en parlant pendant des heures.
  • Organiser directement ses pensées permet d’éviter de vous méprendre sur vos véritables motivations. Plutôt que de proposer des options lorsque votre copain vous propose d’aller à une fête, dites-lui la vérité : que vous ne voulez pas voir tous ces gens après une dure semaine de travail, suivi d’un « Je suis désolée de devoir dire ça, mais je ne suis pas d’humeur à faire la fête ce soir. »

2. Utilisez « Je » ou « moi »

Ne commencez pas un discours en accusant votre partenaire d’avoir fait une erreur. Si vous dites « Tu fais toujours… » ou « Tu ne fais jamais… », votre partenaire sera sur la défensive et il y aura peu de chance qu’il ait envie de vous écouter.

Dites plutôt quelque chose comme « J’ai remarqué que… » ou « Récemment, j’ai eu l’impression que… » Centrez la discussion sur vos sentiments et au lieu d’avoir la sensation d’être blâmé, votre partenaire aura le sentiment de prendre part à une discussion productive.

  • Même dire quelque chose du genre « Récemment, je me suis senti(e) un peu abandonné(e) » sonnera mieux qu’un « tu m’as abandonné. »
  • Bien que vous disiez essentiellement la même chose en employant « Je », votre partenaire sera moins sur la défensive avec cette tournure de phrase et sera plus apte à communiquer ouvertement.

3. Restez aussi calme que possible

Au cours d’une discussion houleuse avec votre partenaire il sera difficile de garder la tête froide, mais plus vous serez calme et mieux vous arriverez à exprimer vos sentiments. Donc si la moutarde vous monte au nez en plein milieu de la conversation ou si vous êtes furieux avant même d’avoir soulevé le problème, prenez une longue inspiration jusqu’à vous sentir suffisamment calme pour commencer une discussion productive.

  • Parlez sur un ton régulier et lent pour exprimer clairement vos idées.
  • N’essayez pas de parler plus fort que votre partenaire. Cela ne fera que vous irriter encore plus.
  • Prenez de longues inspirations. Ne devenez pas hystérique en plein milieu d’une dispute.

4. Maintenez un langage corporel positif

Avoir un langage corporel positif contribue à donner à la discussion un ton positif. Regardez votre partenaire dans les yeux et tournez-vous vers lui/elle. Vous pouvez faire gesticuler vos bras, mais ne les bougez pas trop violemment pour ne pas perdre le contrôle.

Ne croisez pas vos bras sur votre poitrine ou votre partenaire pensera que vous vous êtes déjà fermé avant qu’il ait dit quoi que ce soit.

  • Ne tripotez pas les objets autour de vous, à moins que cela vous aide à gérer votre nervosité.

1. Mettez-vous à la place de votre partenaire

Utilisez votre imagination pour vous rapprocher du point de vue de votre partenaire dans une situation particulière. Soyez conscient que certains facteurs que vous ignorez peuvent jouer. Vous mettre à sa place lorsqu’il ou elle vous parle peut vous aider à comprendre pourquoi votre comportement ou bien la situation actuelle peuvent être frustrants pour lui (elle).

Lorsque vous êtes en colère ou bien contrarié, il est difficile de prendre en compte les arguments de l’autre, mais cette technique peut réellement vous aider à trouver des solutions beaucoup plus rapidement.

  • L’empathie vous aidera toujours à résoudre un problème dans vos relations. Soulignez le fait que vous essayez d’être compréhensif en disant « Je sais que tu dois te sentir contrarié, car… » ou « Je sais que tu as eu une dure semaine de travail… » Votre partenaire aura alors l’impression que vous l’écoutez vraiment.
  • Vous mettre à la place de votre partenaire peut vous aider à reconnaitre ses sentiments et lui montrer que vous comprenez ses problèmes.

Réferences

  1. Comment mieux communiquer dans une relation
  2. http://psychcentral.com/blog/archives/2009/04/14/9-steps-to-better-communication-today/?all=1
  3. http://www.counselling-directory.org.uk/counsellor-articles/relationship-counselling-how-to-communicate-better

LA REDACTION

MONPSYCHOMAG est un Magazine de Psychologie qui a pour objectif d'apporter des solutions pratiques à la population à travers la psychologie. Il est constitué des Psychologues du travail, de la santé, de l'éducation, de l'orientation et autres. Suivez nous pour plus d'impact. Le meilleur s'installe en vous.

Laisser un commentaire