8 questions qui t’aideront à cerner la personnalité des gens… à leur insu !

8 questions qui t’aideront à cerner la personnalité des gens… à leur insu !

Comme le disait le célèbre philosophe allemand Emmanuel Kant, « la capacité à poser les bonnes questions est un signe fiable d’intelligence et de perspicacité ». À ce propos, le système de « questions-réponses » nous aide, non seulement, durant l’enfance, à nous familiariser avec le monde extérieur, mais aussi dans la vie adulte, dans nos interactions avec les gens. Et, même s’il est vrai que de nombreuses personnes n’apprécient pas le fait de s’exprimer au sujet de leurs réussites personnelles, de leurs rêves ou encore de leurs faiblesses, il est toutefois tout à fait possible d’obtenir des réponses de façon indirecte.

Voici huit questions simples à poser qui t’aideront à mieux connaître les personnes que tu rencontres, sans forcément passer beaucoup de temps avec elles…

1. Quels bons livres as-tu lus récemment?

Les individus peuvent être divisés en trois groupes : ceux qui lisent, ceux qui font semblant de lire, et ceux qui ne lisent pas. Avec le premier groupe, c’est très clair, ils vont répondre sans difficulté à ta question, et leur réponse te permettra de connaître leurs centres d’intérêt, puisque comme le disait si bien le poète russe Joseph Brodsky : « Tu es ce que tu lis ». Si la personne essaie d’éviter le sujet en répondant, par exemple, qu’elle lit beaucoup, mais qu’elle n’a pas de livre précis en tête, c’est qu’elle fait sans doute semblant de lire. Ces personnes dépendent de l’opinion de leur entourage, et elles mentent assez facilement, car elles n’acceptent pas de ne pas correspondre à la norme. Au sujet de la personne qui admet directement qu’elle ne lit pas, on peut dire qu’elle a confiance en elle et qu’elle ne dépend pas de l’opinion des autres. Cette personne a certainement des raisons de ne pas lire, et le fait qu’elle l’admette ouvertement est plutôt un bon signe.

2. Si tu pouvais choisir un super-pouvoir, lequel choisirais-tu et pourquoi ?

Cette question peut sembler enfantine et légère, mais elle peut révéler beaucoup de choses. Sans se douter de sa profondeur, ton interlocuteur va y répondre directement, et tu comprendras ce qui lui manque dans la vie. Par exemple, s’il choisit le pouvoir d’être invisible pour s’introduire partout sans être vu, c’est peut-être qu’il souffre d’un manque d’assurance. De plus, grâce à la réponse à cette question, on peut tirer des conclusions générales sur la valeur de la personne. Certains vont choisir un pouvoir offensif comme une arme à distance, tandis que d’autres choisiront plus communément d’avoir un frigo toujours plein.

3. Si tu avais l’opportunité de partir en voyage n’importe où, où irais-tu et pourquoi ?

En répondant à cette question, ton interlocuteur va montrer l’ampleur de ses connaissances. Certains vont choisir d’aller en Turquie dans un hôtel « All Inclusive », car ils pourront s’y reposer sans penser à rien pendant une semaine ; d’autres voudront aller sur l’île de Key West, car on y trouve des chats à six doigts ainsi que la maison où Ernest Hemingway a écrit son œuvre Les Neiges du Kilimandjaro ; et d’autres encore voudront aller sur Mars en déclarant qu’Elon Musk a besoin de leur aide.

À vous de déduire ce que vous pouvez de leur réponse !

4. À qui ou à quoi t’identifies-tu ?

Souvent, les gens n’ont pas une idée précise d’eux-mêmes, c’est pourquoi les psychologues, afin de découvrir les traits principaux de leur personnalité, utilisent la méthode associative.

Essaie-la aussi, et pour ne pas mettre ton interlocuteur en difficulté, pose-lui la question suivante :Si tu étais un meuble, lequel serais-tu ?

La table a été la réponse la plus souvent obtenue durant une petite enquête. La plus originale a été le fauteuil à bascule, et dans ce cas, on peut en déduire que la personne est stable : elle ne va pas du jour au lendemain se teindre les cheveux en rose et démissionner pour faire le tour du monde. Si ton interlocuteur choisit d’être une table en chêne, c’est que la richesse et le statut social ont pour lui une importance capitale. L’armoire ou tout autre meuble de grande taille signifient que la personne a un ego assez développé.

Nul besoin de compléter ou d’expliquer la question, ton interlocuteur doit y répondre comme il l’a comprise. Pour obtenir un topo complet, pose-lui plusieurs questions du même type : par exemple, quelle saison il serait, quel animal, quelle fleur, quel genre de film, quel aliment…

5. Que ferais-tu en cas d’une invasion de zombies ?

En répondant à cette question, ton interlocuteur va révéler la souplesse de sa pensée, sa capacité à résoudre des tâches extraordinaires, et son attitude envers les autres. Essaie de distinguer son objectif principal : se cacher, aider les autres, se battre, ou essayer de résoudre le conflit de façon pacifique.

6. Énumère trois défauts qui te dérangent chez les gens

D’après les psychologues, les défauts qui nous dérangent chez les autres sont ceux que nous possédons, mais nous les cachons et nous en avons même peur. L’agacement ne provient pas de l’attitude des autres, mais du fait que nous dissimulons des défauts similaires tandis que les autres les manifestent ouvertement.

Donc si ton interlocuteur te répond qu’il n’apprécie pas la cupidité chez les autres, c’est peut-être qu’il en fait lui-même preuve, mais comme on lui a toujours dit que c’était mal, il essaye de la refouler.

7. Quels sont les cinq objets que tu emporterais avec toi sur une île déserte ?

La réponse à cette question t’aidera à savoir de quoi vit la personne, à quoi elle attache de l’importance, et à quoi elle ne peut renoncer. De plus, tu pourras aussi en déduire son niveau de prudence, sa capacité à prévoir, et son pragmatisme.

8. Qu’écrirais-tu sur ta tombe ?

Le premier à avoir posé cette question est Éric Berne dans son livre Games People Play. En fonction de la réponse, on peut résumer les priorités dans la vie de l’interlocuteur. La réaction elle-même à la question est significative. En général, les gens qui répondent rapidement savent ce qu’ils veulent dans la vie. Ceux qui n’arrivent pas à répondre sont ceux qui n’ont pas d’idée précise sur leur avenir.

Exemple de réponse originale.

Avant d’interroger les autres, il n’est pas inutile de te poser toi-même la question. La recherche de la réponse t’aidera à comprendre une chose très importante : nous allons tous connaître la même fin, qui est inévitable, et si tu veux que la phrase qui se trouve sur ta tombe soit originale, alors, c’est maintenant qu’il faut agir.

Avant de poser ces questions aux gens, tu dois, non seulement, te poser la dernière, mais aussi toutes les autres.

Nous voici à la fin de l’article, n’hésitez pas à nous donner vos réponses dans les commentaires !

Source : Sympa

Vous avez des questions sur cet article, et vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à poser votre question sur notre section « Questions » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour nous donner vos réponses ou si vous avez besoin qu’on vous aide à interpréter certaines réponses !

Le meilleur s’installe en vous.

Candide SOSSOU

Hello chers lecteurs. Je suis Sossou Essi Candide, psychologue du travail et des organisations en formation. En parallèle je suis une jeune écrivaine, maman de Je Vais Bien. Je pense que vivre en société implique beaucoup de choses auxquelles beaucoup de gens ne sont pas initiés. Parmi ces choses figurent le fait de se connaitre soi-même et de connaitre les autres. Et si nous nous initions ensemble !? Rendez-vous chaque mardi dans la rubrique CONNAISSANCE DE SOI ET DES AUTRES, sur le site MONPSYCHOMAG. Je serai ravie d'interagir avec vous sur n'importe quelle question qui vous préoccuperait à ce sujet. A bientôt!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :