Comment reconnaitre les personnes toxiques ?

Comment reconnaitre les personnes toxiques ?

Il y a des gens qui nous laissent un sentiment de lourdeur corporelle et émotionnelle à chaque fois que nous les voyons. Il y a de fortes chances que vous soyez en relation avec… des personnes toxiques et que vous ne le sachiez pas encore. Reconnaissez-les.

Égocentrique. Il vous parle toujours de lui-même. S’il vous vient à l’esprit de lui parler de vos problèmes, il inversera la situation pour se voir impliquée dans votre situation et finira par parler des conséquences que ce que vous lui dites aura sur sa vie. Il ne vous écoute pas vraiment et ne se soucie pas du tout de ce qui vous arrive.

C’est comme si vous parliez et qu’un train passait, il restera ancrée en lui-même en minimisant vos mots. Ça vous dit quelque chose ?

Victime. Le monde contre moi. Il est dans une situation d’impuissance totale face à des situations du monde, se plaignant constamment de sa vie misérable, passée et présente et future. La victimisation le rend dépendant des autres, responsables de ses malheurs ou contraints de l’aider au nom de l’amitié. Cela vous fait sentir que vous lui devez toujours quelque chose, et il ne manque pas l’occasion de vous l’exprimer.

Antipathique. L’empathie n’est pas un adjectif qui fait partie de son dictionnaire de la vie. Il ne sait pas ce que ça veut dire. Elle est liée à l’égocentrisme, car la personne non empathique est incapable de sortir de lui-même et de se mettre à la place de l’autre. Ses paroles ne sont jamais encourageantes et si ils peuvent vous donner des conseils, ce sera toujours de récriminer votre attitude face à une situation ou de la corriger.

Manipulateur. C’est extrêmement égoïste. Lorsqu’il vous offre quelque chose qui semble vous être utile, il cache en fait son propre avantage. Réaliser ses véritables intentions n’est pas facile ; mais tôt ou tard, il montre qu’il a profité de la situation.

Faible estime de soi. Il utilise beaucoup les réseaux sociaux et est toujours à la recherche de succès pour ses publications et de générer un grand nombre de « likes » et de commentaires. Ils cherchent la reconnaissance des autres.

Ce mal si caractéristique de notre ère super technologique inverse la construction de notre propre identité, imposant la fausse illusion que notre estime de soi – c’est-à-dire la perception de soi – est donnée de l’extérieur de nous-mêmes.

Disqualifie. Accompagnant une faible estime de soi vient la disqualification de l’autre, qui afin de ne pas se sentir plus faible publiquement met en avant vos «défauts». Il vous offensera toujours en recherchant dans vos caractéristiques physiques quelque chose qui vous fait paraître moins  bien que lui, comme votre taille ou votre apparence extérieure, ce qui, bien sûr, ne vous définit pas comme personne.

Dépendant. Une faible estime de soi suit également cela. Celui qui a besoin d’une approbation externe génère un lien fort de dépendance émotionnelle envers l’autre, car il ne se suffit pas à lui-même pour être heureux et autonome.

Références

  1. https://www.marre-des-manipulateurs.com/personnalites-toxiques/
  2. Comment mettre des limites aux personnes toxiques ? – Psychologue.net

LA REDACTION

MONPSYCHOMAG est un Magazine de Psychologie qui a pour objectif d'apporter des solutions pratiques à la population à travers la psychologie. Il est constitué des Psychologues du travail, de la santé, de l'éducation, de l'orientation et autres. Suivez nous pour plus d'impact. Le meilleur s'installe en vous.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :