La perception des critères de sélection pour les missions agit sur l’implication des travailleurs

La perception des critères de sélection pour les missions agit sur l’implication des travailleurs

En entreprise l’un des facteurs qui peut agir sur l’implication des travailleurs est la manière dont les travailleurs perçoivent le système de gestion. Il est aussi démontré désormais que la perception des critères de sélection pour les missions agit sur l’implication au travail.

En effet en 2009 au Togo, Monsieur ABOUDERMANI El-Shakib Moussa, Psychologue du Travail a mené une étude à propos. L’étude a porté sur 51 employés compte tenue des critères de sélection. L’objectif de cette étude est de rechercher l’impact que pourrait avoir la perception des critères de sélection pour les missions sur l’implication au travail des employés.

Avec les méthodes de collectes quantitatives et qualitatives de données, ainsi que les méthodes de traitement quantitatives et qualitatives de données, il est arrivé aux résultats selon lesquels :

  • 49% des agents qui déclarent ne pas connaître les critères de sélection pour les missions affirment être souvent absents à leur poste de travail.
  • 39,2% des employés qui affirment n’avoir jamais participée aux missions reconnaissent être souvent absents à leur poste de travail.
  • 49% des agents qui déclarent ne pas connaître les critères de sélection pour les missions estiment être lents au travail.

Il ressort ainsi de cette étude que la mauvaise perception des critères de sélection pour les missions explique la faible implication des agents dans l’exécution des attributions qui leurs ont été dévolues.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :