Peut-on être vraiment enceinte sans le savoir ?

Peut-on être vraiment enceinte sans le savoir ?
Image ilustrative

Eh oui, une femme peut être enceinte sans avoir conscience de l’être et sans symptômes de grossesse. Et dans nos sociétés aujourd’hui, la survenue de ces cas dans les couples peut entrainer un soupçon de mensonge chez l’autre partenaire. Mais la science nous dit que ce sont des cas possibles. On parle de déni de grossesse. La psychologie de la femme n’ayant pas conscience de la grossesse, le corps lui aussi joue le jeu et s’efforce à cacher la grossesse. Mystérieux n’est-ce-pas ?

Le déni de grossesse est l’une des formes de négation de la grossesse. << La femme ne sent pas qu’elle est enceinte, on ne remarque pas de modification du corps. >> nous confirme madame Irène Kossiwa Ela SOGBO, Sage femme d’état dans la clinique Rocher de Grace au Togo. On parle du déni de grossesse partiel, si la femme découvre sa grossesse avant le terme ; Le déni de grossesse total, s’il perdure tout au long de la grossesse et se termine par un accouchement inopiné. Le déni de grossesse total peut même se poursuivre au-delà de l’accouchement, pendant une période variable selon les femmes.

On attribue à ce phénomène une source psychologique. Le sujet reste dans un déni en vue de protéger sa réalité. Selon la psychanalyste Sophie Marinopoulos le déni de grossesse vise la protection du sujet, c’est-à-dire qu’en ignorant la réalité, il protège la future maman d’une souffrance inabordable, qui ne peut pas trouver de sens ».

Pendant tout le long du déni le sujet n’a aucun « symptôme » de grossesse :

  • On remarque La persistance très fréquente des règles, l’aménorrhée étant pour la majorité des femmes le premier signe indicateur d’une éventuelle grossesse. La survenue d’une aménorrhée au cours de la grossesse est d’ailleurs souvent synonyme d’une prise de conscience dans la plupart des dénis de grossesses partielles ;
  • L’absence d’augmentation du périmètre abdominal, ou une augmentation très modérée. Parfois seule un petit bombement abdominal est perceptible et peut donc facilement passer inaperçu ;
  • Un poids stable voire une perte de poids ;
  • La non perception ou la non identification des mouvements fœtaux ;
  • L’atténuation des symptômes habituels de la grossesse, comme les tensions dans les seins, la respiration courte, les fréquentes envies d’uriner ou les problèmes de dos ;
  • Le bébé sentant qu’il n’est pas forcément le bienvenue dans ce corps pendant tout ce temps se loge soit dans très haut dans la cavité utérine ou bien s’allonge le long de la colonne vertébrale ce qui justifie l’absence de ventre proéminent.

Il ne faut en aucun cas blâmer ou culpabiliser le sujet car ce phénomène est d’ordre psychologique et donc indépendant du conscient du sujet.

Attention ! le déni de grossesse n’a rien à voir avec les grossesses nerveuses ou les grossesses cachées. Dans le premier cas, la femme désire tellement un enfant que son corps en exprime tous les symptômes alors qu’elle n’est pas enceinte. Dans le second cas, la femme a conscience de sa grossesse, mais pour des raisons qui lui sont propres, cherche à la dissimuler à son entourage.

Le déni de grossesse, lui, correspond à une toute autre réalité. C’est comme si le corps avait décidé de lui-même de cacher la grossesse à la future maman.

Vous vous posez des questions sur votre grossesse ou celle d’un proche ? Demandez une consultation auprès d’un spécialiste de notre magazine africain de psychologie ou posez votre question sur notre section « Questions« . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur le déni de grossesse, que vous viviez cette situation de près ou de loin.

Kossiwa Ruth KOUGBADJI

Je suis Kossiwa Ruth KOUGBADJI en formation de psychologie, je serais avec vous pour la rubrique DÉCOUVERTE de MONPSYCHOMAG. Suivez-moi en ligne sur MONPSYCHOMAG chaque lundi pour partir en DÉCOUVERTE MPM avec moi. Le meilleur s'installe en vous.

Un commentaire sur “Peut-on être vraiment enceinte sans le savoir ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :