Pourquoi les hommes aiment les grosses fesses ?

Pourquoi les hommes aiment les grosses fesses ?
Image illustrative

Les hommes sont généralement subjugués par les femmes aux popotins énormes. Les scientifiques parlent d’un phénomène psychologique et naturel. Les raisons qui pousseraient les hommes vers les gros derrières se situeraient à trois niveaux selon les scientifiques.

Une programmation mentale

Dans la programmation mentale des hommes, ils pensent souvent que les grosses fesses sont synonymes de fertilité. « Si une femme a des hanches larges, cela signifie que sa morphologie est telle qu’elle sera capable d’accoucher sans encombres », explique Gordon G. Gallup, Chercheur en psychologie évolutionniste de l’Université d’Albany.

Explication physiologique

D’après des recherches scientifiques, les femmes ayant de grosses fesses font des enfants intelligents. « Certaines recherches ont mis en évidence le fait que la quantité de graisse glutéale-fémorale (graisse des fesses) en réserve dans le corps de la mère est en corrélation significative avec les capacités cérébrale des enfants », relève toujours Gordon G. Gallup.

En effet, la graisse stockée dans le postérieur des dames est riche en acides gras polyinsaturés qui sont cruciaux dans le développement cérébral du fœtus.

Un prestige

Pour des hommes, avoir une femme ayant du <<mepigan>> (terme togolais qui signifie : grosses fesses) est synonyme de respect et de valorisation. Mais à ce sujets les avis sont souvent divergents car le respect d’un homme n’est pas toujours lié aux grosses fesses de sa compagne.

La science précise que ces raisons sont souvent manifestées de manière inconsciente chez les hommes.

Messieurs, préférez-vous les grosses pines ou les petites pines et pourquoi ? Et vous mesdames, aimeriez-vous plutôt la viande derrière ou pas ?

Si vous avez des questions sur cet article, et vous souhaitez en savoir plus ?  posez votre question sur notre section « Questions » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur le sujet.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :