C’est quoi réellement la sexualité ?

On ne cessera de faire et de refaire ce rappel d’ordre capital. Il s’agit de ne pas confondre la sexualité et la génitalité. La génitalité est inclue dans la sexualité. Tout le monde vit la sexualité d’une manière ou d’une autre; de façon consciente ou inconsciente, tous les jours de notre existence et on ne peut s’en passer de cette dernière qui constitue la pièce maîtresse de notre existence.

Alors c’est quoi réellement la sexualité ? Elle est l’ensemble du développement psycho- sexuel incluant la différenciation sexuée, le comportement sexuel pré et post pubertaire, la génitalité, les liens amoureux, la capacité d’aimer, les positions maternelles et paternelles, la procréation.

Le sexe assigné est le sexe qu’on attribue à une personne à la naissance et c’est l’identité sexuelle étant le sentiment vécu du sujet d’appartenir à tel ou tel sexe qui permet à cet individu de bien vivre ou mal vivre le sexe assigné. C’est l’affirmation de l’identité sexuelle qui survient à la suite du stade œdipien.

La perversion est une castration qui induit le désir de se satisfaire dans la souffrance au lieu de se satisfaire dans le plaisir. La pulsion est un concept limite entre le psychique et le somatique désignant une force inconsciente d’origine biologique douée d’une forte charge énergétique et orientant le sujet vers un certain objet pour lui donner satisfaction et réduire la tension produite par la pulsion. 

L’hétérosexualité concerne les rapports hommes et femmes, homosexualité pratiqué par 4% de la population mondiale: soulignons que l’homosexualité n’est pas une maladie psychiatrique. La prise en charge des homosexuels n’intervient dans l’unique cadre où ils souffrent de leur état ou lorsqu’ils manifestent un désir de développer ou d’augmenter l’attirance vers l’autre sexe.

Jean-Marie AMEKOUDI

5 commentaires pour “C’est quoi réellement la sexualité ?

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :