Mon/ma partenaire et moi ne fêtons pas la Saint Valentin

Mon/ma partenaire et moi ne fêtons pas la Saint Valentin

Si le 14 Février équivaut dans l’esprit d’une partie de la population planétaire à des roses, des chocolats en forme de cœur et du White&Red symbolique, pour d’autres cette date ne représente qu’un jour comme les autres. Pour d’autres encore, cela n’est qu’une ébauche des capitalistes pour se faire des bénéfices. Si vous faites partie de ces deux dernières catégories, rassurez-vous que vous n’êtes pas seul!

Tout d’abord, revenons-en aux sources de cette fête.

Qu’est-ce que la Saint-Valentin ?

Le 14 février correspond, dans la religion romaine, aux Lupercales, fêtes faunesques se déroulant du 13 au 15 février.

L’origine réelle de cette fête est attestée au XIVe siècle dans la Grande-Bretagne encore catholique où le jour de la Saint-Valentin du 14 février était fêté comme une fête des amoureux car l’on pensait que les oiseaux choisissaient ce jour pour s’apparier. Restée vivace dans le monde anglo-saxon, comme Halloween, cette fête s’est ensuite répandue à travers le continent à une époque récente.

Refer to wikipédia Origines de la Saint-Valentin.

D’après de nombreuses légendes, une autre origine de cette fête serait liée à l’histoire du prêtre Valentin qui est de loin la plus connue. Au IIIe siècle, ce dernier a uni en cachette des couples, malgré la loi de l’empereur Claude. A cette époque, les mariages étaient interdits pour permettre aux hommes de partir à la guerre et défendre Rome. Le prêtre Valentin aurait été emprisonné et serait décédé le 14 février. Avant sa mort, il aurait rendu la vue à la fille aveugle de son geôlier, raconte le magazine Aufeminin.com. Lors de la chute de l’empire romain, il se fait canoniser et en 1446, il a été nommé le saint patron des amoureux, selon le magazine Elle. Tout cela sent l’amour n’est-ce pas ?! Eh bien l’amour est présent tout de même dans toutes ces histoires.

Et si on ne participe pas à la fête du 14 Février?

Nous pouvons remarquer que ce qui était au début un hommage à un Saint de l’Église catholique canonisé, est devenu de nos jours un phénomène de contagion sociale ou tout le monde à l’approche de cette fête s’active pour ne pas être en reste. L’inquiétude est présente dans bon nombre de jeunes couples qui ne trouvent pas de cadeaux idéals ou de moyens pour satisfaire leur partenaire. Voulant coûte que coûte prouver leur amour à leur bien-aimé(e) à cette date fatidique. Oubliant presque que cet amour devrait se prouver tous les jours et non pas qu’à une seule date. Vous pouvez bien également imaginer la frustration des célibataires et des cœurs brisés à cette date vis à vis de tout cet émoi d’amour autour d’eux !

Si au départ certains considèrent le célibat comme une source de solitude (ce qui n’est absolument pas le cas.) ce jour ne fait que renforcer ce sentiment. Cependant, vous devriez comprendre que vous ne devez rien à personne et que la façon dont vous vivez que vous soyez célibataire ou non n’engage rien ni personne si ce n’est votre propre bonheur. Alors oui, votre ami aura prévu un diner aux chandelles avec sa partenaire ce soir alors que vous vous n’avez rien prévu mais ce n’est absolument pas grave! Votre partenaire ne vous en aimera pas moins. Si dans votre couple la communication est en bonne forme et que vous vous êtes entendu avec votre partenaire pour ne pas du tout fêter la Saint-Valentin, ce n’est également pas grave, au contraire c’est une très bonne chose. Dans ce sens que vous vous comprenez et que votre couple ne s’en sortira que plus uni. La bonne nouvelle c’est que vous vous démarquez et que vous ne suivez pas la tendance. Apprenez à regarder les choses toujours du bon coté et ne laissez surtout pas une fête être une source de stress pour vous.

Attention! Cela ne signifie pas forcément qu’il est mauvais de fêter la Saint-Valentin, ni de suivre la tendance. Chacun est libre de faire ce qu’il veut du moment où ça le rend heureux. Cela doit être le plus important. Mais ne vous sentez pas obligé de faire comme tout le monde juste parce que tout le monde le fait ! Créez votre propre fête de l’amour à une autre date, pourquoi pas?! Cela ne dépend que de vous. Et si vous êtes célibataire, ne pensez pas que c’est une fin en soi. Utilisez cette journée pour vous faire plaisir_ou pas, ou faites en sorte qu’elle vous soit bénéfique. Sortez seul ou avec des amis, restez chez vous devant votre série préférée, fructifiez votre lundi, ou déclarez votre flamme à l’élu de votre cœur qui ne le sait pas encore… Bref, faites ce qui vous rendra heureux ! Que le meilleur s’installe en vous, toujours.

Alors, de quelle catégorie faites-vous partie? Qu’avez-vous prévu pour la journée? Dites-nous tout en commentaire. Anyway, agréable semaine à vous, que vous fêtiez la Saint-Valentin ou pas !

Candide SOSSOU

Hello chers lecteurs. Je suis Sossou Essi Candide, psychologue du travail et des organisations en formation. En parallèle je suis une jeune écrivaine, maman de Je Vais Bien. Je pense que vivre en société implique beaucoup de choses auxquelles beaucoup de gens ne sont pas initiés. Parmi ces choses figurent le fait de se connaitre soi-même et de connaitre les autres. Et si nous nous initions ensemble !? Rendez-vous chaque mardi dans la rubrique CONNAISSANCE DE SOI ET DES AUTRES, sur le site MONPSYCHOMAG. Je serai ravie d'interagir avec vous sur n'importe quelle question qui vous préoccuperait à ce sujet. A bientôt!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :