Que faire lorsque votre enfant vous surprend au lit ?

Que faire lorsque votre enfant vous surprend au lit ?

Quand on dit « au lit » on fait bien sûr référence à lorsque vous êtes loin de faire dodo… Une situation qu’aucun parent ne veut nécessairement vivre mais dont le risque est tout de même présent. Alors si ça arrivait, seriez-vous prêts à affronter la situation?

Ne paniquez pas

Dès l’âge de trois ans nos tout-petits comprennent déjà qu’il existe une différence entre un homme et une femme. Ils deviennent alors curieux de ce qui se passe entre papa et maman pendant leur absence et veulent en savoir davantage sur ce qui les unit.

Il devient donc important de leur faire comprendre dès le départ la notion d’intimité. On établit une limite, celle d’interdire l’entrée dans la chambre des parents sans la permission. Mais il arrive que ça ne suffise pas.

Surtout, ne dramatisez pas !

Sachez que le choc de l’enfant est directement proportionnel à la réaction des parents. Il vous a surpris, il sait qu’il a été témoin d’une scène interdite. Il comprend surtout qu’il vient d’avoir une vision troublante, celle de la sexualité de ses parents.

Ne criez surtout pas après lui en le suppliant de sortir immédiatement de la chambre. Demandez-lui calmement de retourner dans son lit, papa et maman iront le rejoindre dans quelques minutes pour discuter de ce qui vient de se passer. C’est la meilleure solution pour éviter le traumatisme de l’enfant.

Parlez-en avec lui

Une fois habillés, c’est le temps de dialoguer. On demande à l’enfant de décrire en gros ce qu’il a vu et ce qu’il en a compris. En l’invitant à parler, on dédramatise la situation et on évite de lui faire sentir que la sexualité c’est mal et qu’il faut absolument s’en écarter. On lui dit par exemple que Papa et Maman s’aiment très fort et que c’est une façon qu’ils ont de se démontrer leur amour.

On mise sur la tendresse et l’amour et on exclut les descriptions sexuelles trop concrètes. Dépendamment de son âge, l’enfant aura besoin de plus ou moins d’explications. On répond simplement à ses questions en évitant de devancer son développement. Si l’ouverture et la franchise font parties des valeurs familiales, les interrogations viendront d’elles-mêmes.

Restez amants malgré tout !

Préserver la sensibilité de l’enfant, c’est bien, mais s’empêcher de se démontrer tous signes de tendresse en sa présence n’est guère la bonne solution. Des parents qui se donnent des bisous à l’occasion en se démontrant qu’ils s’aiment, c’est rassurant.

Lorsqu’on a des enfants, il est difficile de rétablir la spontanéité sexuelle mais il est important de préserver des moments d’intimité. Il ne faut pas perdre de vue qu’on est aussi amants et que pour maintenir l’équilibre et l’épanouissement du couple, il faut des moments bien à vous. L’enfant en sortira lui aussi gagnant.

Vous avez des questions sur cet article, et vous souhaitez en savoir plus ? Posez votre question sur notre section «Questions» . Vous pouvez également demander une consultation auprès de votre magazine africain de psychologie pour être accompagné dans ce sens. Et n’oubliez pas de commenter l’article, juste en bas pour expliquer votre point de vue sur le sujet.

Reférences

  1. https://www.lexpress.fr/styles/enfant/notre-enfant-nous-surpris-en-train-de-faire-l-amour-comment-reagir_1845271.html
  2. https://www.noovomoi.ca/vivre/famille/article.comment-reagir-quand-nos-enfants-nous-surprennent-au-lit.1.1422435.html

LA REDACTION

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :