Les relations hiérarchiques en entreprise

Les relations hiérarchiques en entreprise
Image d'llustration

Chaque entreprise a pour objectif général de rentabiliser ses ressources. Pour y arriver, différentes personnes se réunissent dans l’optique d’atteindre cet objectif. Pour mieux atteindre cet objectif, ils ont besoin de bien s’organiser, de ce fait on obtient une partie supérieure qui coordonne les activités au sein de l’entreprise, et ce faisant donne des ordres. Une autre partie inférieure, qui exécute les ordres. La hiérarchie est alors belle et bien présente en entreprise. Comment se manifeste t-elle ?

La hiérarchie est une organisation sociale qui précise les relations ascendantes de pouvoir. Dans une entreprise, le pouvoir est généralement répartie de manière inégale, l’employeur détient tous les pouvoirs sur l’employé, même si les deux sont complémentaires. L’employeur a besoin des capacités physiques et/ou mentales de l’employé pour atteindre les buts fixés dans son entreprise et l’employé a besoin du salaire que lui payera son employeur et de ce fait il a lui aussi tout intérêt que les objectifs de l’entreprise soient atteints.

Cependant, dans certaines entreprises, la manières de diriger les employés ne sont pas adéquates: elles n’offrent pas une atmosphère idéale pour permettre à l’employé d’être épanoui et de faire agréablement son travail. On peut citer les abus de pouvoir de la part de l’employeur, où ce dernier dénigre ou rabaisse l’employé dans sa manière de lui parler, le menace, lui met une pression plus élevée que de norme, lui donne un maximum de travail, lui fait faire des heures supplémentaires non rémunérées…etc.

Nous connaissons tous aussi les cas des rapports où les employeurs profitent de leur statut de  » boss  » pour exiger des faveurs sexuelles à leurs employés sous peine de licenciement. Ces abus de pouvoir peuvent entraîner une augmentation du stress chez les employés, des risques de burn-out et même des maladies chroniques à long terme. Dans ces conditions, il est clair que l’employé n’est pas dans les conditions optimales de travail pour donner le meilleur de lui-même.

Paradoxalement, dans une entreprise où le pouvoir est tamisé, même s’il n’appartient qu’à une seule partie, l’harmonie et l’entente règnent et les résultats ont une plus grande probabilité d’être atteints. L’employé est conscient qu’il occupe une place de subordonnée mais dès qu’on lui accorde un pouvoir décisionnel, il se sent considéré à sa juste valeur et peut ainsi facilement émettre des idées qui pourraient être bénéfiques à l’entreprise. Le psychologue du travail et des organisations veille à ce que ces relations hiérarchiques soient bien réparties d’où sa nécessité dans une entreprise.

Vous avez des questions sur les relations hiérarchiques en entreprise, et vous souhaitez en savoir plus ? Posez votre question sur notre section « Questions ». Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur les relations hiérarchiques en entreprise que vous viviez cette situation de près ou de loin.

Candide SOSSOU

Hello chers lecteurs. Je suis Sossou Essi Candide, psychologue du travail et des organisations en formation. En parallèle je suis une jeune écrivaine, maman de Je Vais Bien. Je pense que vivre en société implique beaucoup de choses auxquelles beaucoup de gens ne sont pas initiés. Parmi ces choses figurent le fait de se connaitre soi-même et de connaitre les autres. Et si nous nous initions ensemble !? Rendez-vous chaque mardi dans la rubrique CONNAISSANCE DE SOI ET DES AUTRES, sur le site MONPSYCHOMAG. Je serai ravie d'interagir avec vous sur n'importe quelle question qui vous préoccuperait à ce sujet. A bientôt!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :