Comment interpréter les gestes des bébés ?

Comment interpréter les gestes des bébés ?

Les moyens de communication d’un bébé sont limités avant l’acquisition du langage. Pour exprimer ses besoins, l’enfant utilise les gazouillis, les cris, les pleurs et bien sûr les gestes. Le langage gestuel joue ainsi un rôle important : celui du langage oral, qui ne se développera qu’à l’âge de 2 ans. Il est donc essentiel de savoir interpréter les comportements du bébé pour mieux le comprendre. Allons donc à la découverte de quelques gestes des bébés.

Le sourire

A la naissance, le sourire est d’abord involontaire mais signifie qu’on est dans un état de bien-être. Il faudra attendre 1mois à 2 mois avant de le voir sourire volontairement quand il voit des visages connus. La main ouverte détendue, Cela exprime une quiétude et la satisfaction.

Il se frotte les yeux

C’est souvent le signe qu’il a besoin de sommeil. Il montre des signes de fatigue : essayez donc de le mettre au lit. Il s’endormira sûrement très rapidement.

Commandez vos impressions chez AIDE OFFICE Envoyez votre document par whatsapp au 0022892231034

Il donne des coups de pieds

Ces mouvements peuvent permettre d’attirer l’attention sur lui. Il s’agit alors d’une demande affective, il a par exemple envie d’un câlin. Ou soit il est entrain de manifester un malaise. Il a besoin que vous lui changiez sa couche, etc.

Il se tend et arque son dos

Ce mouvement signifie que votre bébé ne se sent pas bien. En se courbant ainsi, il peut chercher à vous dire qu’il a des douleurs abdominales, qu’il est fatigué, qu’il ne se sent pas compris ou que les soins que vous lui apportez ne sont pas appropriés (vous changez sa couche alors qu’il a soif).
Ce mouvement révèle en tous cas un malaise qu’il extériorise en écartelant son corps au maximum. Il s’agit d’un signe d’alerte : il attend soin et attention de votre part. Mettez-le au lit, changez-le, vérifiez que rien ne lui fait mal. Votre bébé se calmera aussitôt que vous aurez répondu à son besoin.

La main crispée et fermée

Quand le bébé a la main crispée et fermée, il signal qu’il manque de confort, qu’il a faim, qu’il a mal, etc. Au début il est difficile de reconnaitre lequel des inconforts exprime le bébé mais vous arriverez diligemment à nuancer.

Il serre les poings

Au cours de ses premiers mois, le bébé ne peut pas réaliser beaucoup de mouvements avec ses mains : il n’a pas encore conscience de ses doigts. Le fait de serrer les poings n’a donc pas la même signification que chez l’adulte (revendication, agressivité). En fait, votre bébé ferme les poings tout simplement parce qu’il n’a que peu de marge de manœuvre d’un point de vue neurophysiologique : il s’agit juste d’une position réflexe, qu’il garde souvent jusqu’à l’âge de 2 ans.

Il tape des pieds

Le fait de taper du pied peut signifier plusieurs choses : votre bébé est énervé, ou simplement amusé par le bruit qu’il fait avec ses pieds. Il gesticule aussi peut-être tout simplement pour extérioriser une tension ou encore attirer l’attention sur lui. Surveillez l’expression de son visage (fâché ou au contraire détendu et souriant) : cela vous aidera à décrypter le message qu’il souhaite faire passer.

Il serre votre doigt lorsque vous le lui tendez

Ce phénomène est appelé le « grasping reflex ou réflexe d’agrippement ». Il s’agit d’un réflexe archaïque de survie : un bébé s’agrippe toujours au doigt qu’on lui tend, comme s’il s’agrippait à sa mère si celle-ci devait partir et le porter. Ce comportement essentiel fait d’ailleurs partie des points d’examen post-nataux essentiels chez le bébé. Il est donc tout à fait naturel et est le signe que votre bébé est en pleine forme ! À côté de ce réflexe, on observe d’autres réflexes archaïques comme le réflexe de succion, de marche automatique, de Moro, d’allongement croisé, de l’escrimeur, etc.

Il pédale à l’aide de ses jambes

Assis sur une chaise, ou allongé sur la table à langer, votre bébé fait sa gym et s’amuse ! Par contre, si son visage vous semble un peu crispé et que ses mouvements sont assez brusques et non coordonnés, ces gestes ont peut-être pour but de faciliter son transit intestinal et de lui permettre d’éliminer des gaz intestinaux douloureux. Pédaler avec les jambes peut ainsi l’aider à supprimer de petites douleurs abdominales.

Il dort les poings fermés et les bras autour de la tête

Ce geste n’évoque aucune intention puisque votre bébé dort. Mais selon certaines théories, cette position pourrait faire écho au souvenir de la vie intra utérine de votre bébé, lorsqu’il était la tête en bas et que celle-ci touchait le placenta. Votre bébé mettrait ainsi ses bras vers le haut, les mains en contact avec sa tête, pour le rassurer et lui apporter une sensation de bien-être.

Il attrape son pied pour le mettre à la bouche

Chez le bébé, l’oralité et le réflexe de succion sont essentiels. Et la tentation de tout suçoter est d’autant plus grande que le bébé est souple et ses membres très mobiles. Porter son pied à la bouche lui permet ainsi de découvrir son corps. Il met d’ailleurs sans doute tout ce qu’il trouve dans sa bouche : ce geste naturel lui permet ainsi de prendre connaissance avec ce qu’il ne connaît pas. Téter un objet ou suçoter son pied (ou bien sûr son pouce), lui permet également de se rassurer.

Pour vous qui avez un bébé, Il est donc bien de connaître ses gestes et savoir les interpréter pour mieux communiquer avec lui. Cela lui permet d’échanger, et le met dans un sentiment de confort. Il s’établit donc une relation d’affection dynamique et réciproque entre le bébé et vous.

Marc EFAVI

Je suis Yao Marc EFAVI. Faire face aux défis de l'heure, inciter à la vie altruiste, et conduire à la vie, tels sont les buts de mes écrits. Je projette devenir psychologue - spécialiste en éducation (formelle, informelle et non formelle) et recherche en psychologie. Contactez-moi via yaomarcefavi@gmail.com ou sur le +228 90576852. Fb : Marc Fulbert Yao Le meilleur s'installe en nous !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :