Selon une psychologue, les mésententes sexuelles sont les causes des problèmes conjugaux

Selon une psychologue, les mésententes sexuelles sont les causes des problèmes conjugaux

Il ressort d’une étude menée au Togo par la psychologue Adegnon Djigbodi que les mésententes sexuelles expliquent dans 88,88% des cas, les conflits conjugaux.

Selon son étude, les mésententes sexuelles ont causé chez 27 femmes sur 63 interviewées (42,85%) des troubles psychosomatiques. On note une mauvaise mine au réveil, des résistances aux avances du conjoint, un désaccord sur les positions, une indifférence au lit, l’infidélité, le désir de divorce.

Les mésententes sexuelles causent de la frustration chez les conjoints. La frustration ayant pour conséquence l’agressivité, certains conjoints réagissent à la frustration sexuelle de manière agressive, ce qui conduit aux crises conjugales dans 77,77% des cas. Ces crises sont marquées par les violences physiques et verbales, des menaces de divorces.

Dans les foyers intéressés, le manque de communication était de 63,49%. Les femmes qui ont réagi à la frustration sexuelle (42,85%) ont développé des troubles psychosomatiques tels que les céphalées, ou les migraines (63,49%), les palpitations (28,57%), l’anorexie (61,90%), l’insomnie (50,79%), les troubles sexuels et la dysménorrhée (17,46%) et les troubles digestifs (14,28%).

Propositions

  • Il serait donc intéressant de créer des centres de thérapie familiale qui seront tenus par des psychologues médicaux et des psychiatres
  • Recruter des psychologues qui vont collaborer avec les juges des affaires matrimoniales.
  • Renforcer l’équipe des juristes et des parajuristes par des psychologues médicaux et des psychiatres afin que les
    aspects psychologiques des conflits soient convenablement pris en charge.
  • Réserver un accueil digne de ce nom aux femmes en désespoir
  • Confier vos mésententes conjugales aux psychologues pour une prise en charge adéquate.
  • Que les couples prennent au sérieux la consommation sexuelle : la négliger pourrait causer des dégâts dans le foyer.

Le meilleur s’installe en vous

LA REDACTION

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :