Mon patron ne m’apprécie jamais, que faire ?

Mon patron ne m’apprécie jamais, que faire ?

Les adjectifs les plus utilisés pour qualifier les patrons ne sont pas toujours jolis. L’image des patrons en Afrique renvoie à une personne toujours de mauvaise humeur, qui ne sourit jamais, qui attend toujours de ses employés un travail bien fait et qui est imperturbable, quelque fois même quelqu’un qui n’a pas de sentiments, quelqu’un de hargneux. Nous ne dirons pas que cette image est complètement vraie, mais s’il est de commun accord que le monde professionnel peut se passer de sentimentalisme, il est aussi vrai qu’un peu de convivialité ne ferait qu’embellir l’atmosphère au travail. Ce qui induirait un meilleur rendement. Que faire alors lorsque votre patron ne vous apprécie clairement pas ?

Signes qui montrent que votre patron ne vous apprécie pas

Apprécier quelqu’un renvoie au fait qu’on estime la personne, qu’on lui reconnaît du mérite, des qualités ; voire qu’on l’aime. Notre patron qui est alors notre supérieur n’est pas censé pour autant nous apprécier, cela se limite au plan professionnel, il appréciera votre travail, vos rendements. Alors si vous sentez que votre patron ne vous apprécie pas, cela pourrait être juste une impression tout comme cela pourrait s’avérer. La première chose à faire serait de vous assurer que c’est bien le cas.

Quelques signes qui vous aideraient :

  • il ne demande jamais votre avis concernant les décisions clés de votre domaine d’exercice

Il est vrai que la structure d’organisation la plus adoptée par les entreprises est celle hiérarchisée, ce qui ne permet pas toujours une libre dynamique dans les décisions à prendre, le chef d’entreprise étant l’ultime décideur. Cependant, il est parfois primordial d’avoir l’avis des employés sur certaines questions, et si votre patron vous met à l’écart alors c’est qu’il n’aime pas votre travail, n’a pas confiance en vous et par ricochet ne vous apprécie donc pas.

  • il ne peut pas maintenir un contact visuel avec vous

En mots plus amples, disons que vous l’insupportez. Il est courant que lorsque quelqu’un est remonté contre vous, il n’arrive même plus à vous sentir. Eh bien c’est pareil pour votre patron. Au risque de permettre que vous détectiez l’animosité qu’il a à votre égard, ce qui ne serait pas très professionnel, il préfère détourner son regard de vous. De ce fait il préfèrerait communiquer avec vous via mail ou message, pour éviter au mieux votre présence.

  • il ne sourit jamais quand vous êtes dans les parages

Vous aurez surement remarqué que votre présence lui fait changer radicalement d’humeur ou d’expression. Cela est valable aussi s’il change de pièce lorsque vous rentrez dans celle-ci, ou vous donne toujours des réponses brèves à vos questions. Il répondrait par exemple à votre bonjour par un simple hochement de tète.

  • il vous micromanage, et rien que vous

Le micromanagement est un style de management où le manager (votre patron ici) observe ou contrôle étroitement le travail de ses subordonnés ou employés. Ce type de management se caractérise par un contrôle excessif, ou donnant trop d’attention aux détails… Ce qui conduit au fait que vous ferez objet de beaucoup de reproches de sa part. De même, il vous assigne les tâches que personne d’autre ne veut faire et souvent lorsqu’il vous fait des reproches c’est devant tout le monde.

  • il a un langage corporel négatif vis à vis de vous

Nous pouvons bien nous mentir à nous-mêmes et essayer de cacher nos ressentis aux autres, notre corps nous trahira toujours. Pour ceux qui savent un peu déchiffrer le langage corporel, un croisement de bras par exemple lorsque vous lui parlez démontre clairement qu’il n’est pas d’accord avec vous. Nous reviendrons sur le langage corporel dans un prochain numéro pour mieux approfondir le sujet.

  • il ne vous pose jamais de question sur votre vie personnelle ou votre famille

Et non! Vous n’êtes pas en train de vous perdre, vous avez bien lu. Un patron doit certes garder des relations professionnelles avec ses employés, mais cela ne l’empêche pas de demander quelques fois en passant des nouvelles de la vie personnelle de l’employé (sans vous vouloir trop s’y immiscer non plus). Ne l’oubliez pas! Un chef doit être un bon manager, et cela inclus de créer un climat de convivialité entre lui et l’employé de sorte que ce dernier soit plus épanoui. Lorsque votre patron s’intéresse à vous, vous prenez plus confiance en vous et vous êtes plus apte à de meilleurs rendements.

Ceci pourrait aussi être valable lorsque ce dernier ne vous invite jamais aux réunions ou activités extra-professionnelles auxquelles tous les autres employés sont invités. Vous vous sentirez clairement mis à l’écart.

En résumé lorsque votre patron ne vous apprécie pas, cela se sent aussi clairement qu’un chien méchant qui renifle un inconnu. Il évitera tout contact avec vous, vous rabaissera même. Il existe même des cas extrêmes où les patrons voleront les idées de leur employé, même si au départ on avait dit qu’ils n’apprécient pas leur travail. Cela nous amène au prochain point:

Pourquoi votre patron ne vous apprécie pas ?

Dans la plupart des cas cela provient de vous. Vous avez peut-être inconsciemment fait quelque chose qui aurait mis votre patron en rogne contre vous. Essayez de faire un retour en arrière dans vos souvenirs pour déterminer le moment où cela a commencé. Si ça a toujours été le cas depuis votre arrivée, cherchez les causes ailleurs alors. Peut-être votre tête ne plait tout simplement pas à votre patron, qui sait!

Toutefois, après vos introspections prenez votre courage à deux mains et allez voir votre patron, parlez-lui à cœur ouvert et demandez lui si vous avez fauté. Et s’il vous donne ses raisons, aussi incongruentes soient-elles, ne paniquez pas! Dites-vous qu’on ne peut être aimé de tout le monde et que c’est normal. S’il vous dit la faute que vous avez commise, essayez au mieux de la réparer.

Si vous n’avez pas le courage de parler directement à votre patron ( ce qui serait néanmoins la meilleure des solutions), confiez-vous à votre psychologue du travail. Si ce dernier est inexistant dans votre entreprise, il serait alors temps de suggérer à votre patron d’en prendre un… Je blague! Dans ce cas essayez de trouver dans l’entreprise une personne médiatrice qui vous aiderait à parler à votre patron. Qui vous aiderait, parce que le plus gros du travail c’est à vous de le faire, votre patron sentirait ainsi mieux l’inconfort dans lequel il vous plonge. Nous voici à la fin de ce numéro, j’espère que ça vous aura un peu édifié.

Vous avez des questions sur le sujet, et vous souhaitez en savoir plus ? Demandez gratuitement une consultation auprès d’un spécialiste de notre magazine africain de psychologie ou posez votre question sur notre section « Questions » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur le sujet, que vous viviez cette situation de près ou de loin.

Candide SOSSOU

Hello chers lecteurs. Je suis Sossou Essi Candide, psychologue du travail et des organisations en formation. En parallèle je suis une jeune écrivaine, maman de Je Vais Bien. Je pense que vivre en société implique beaucoup de choses auxquelles beaucoup de gens ne sont pas initiés. Parmi ces choses figurent le fait de se connaitre soi-même et de connaitre les autres. Et si nous nous initions ensemble !? Rendez-vous chaque mardi dans la rubrique CONNAISSANCE DE SOI ET DES AUTRES, sur le site MONPSYCHOMAG. Je serai ravie d'interagir avec vous sur n'importe quelle question qui vous préoccuperait à ce sujet. A bientôt!

Un commentaire sur “Mon patron ne m’apprécie jamais, que faire ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :