Comment ne plus remettre à demain l’envie d’apprendre ?

Comment ne plus remettre à demain l’envie d’apprendre ?
Image illustrative

Une nouvelle année débute. Vous êtes motivé. Vous êtes décidé d’être assidu pour ne plus commettre les mêmes erreurs de l’année précédente. A un moment, vous avez toujours reporté au lendemain certaines tâches scolaires que vous devriez normalement accomplir. Puis le lendemain vous faites encore un autre report sur le jour suivant, jusqu’au moment où il n’est pratiquement plus possible de reporter.

Si tel est votre cas, vous avez peut-être un problème de report de vos activités scolaire appelé procrastination scolaire. Cet article vous concerne. Vous vous plaignez de cette mauvaise habitude et vous souhaitez y remédier ? Dans cette rubrique de Psychologie de l’éducation, je partage avec vous des stratégies gagnantes pour surpasser la procrastination scolaire.

La procrastination réfère à l’habitude de reporter inutilement à plus tard des tâches ou des activités. Au-delà de cette définition technique, ce mot contient des émotions intenses : sentiments de culpabilité, d’anxiété, de frustration et de dévalorisation de soi. La procrastination constitue un véritable fléau dans le milieu scolaire. Elle peut affecter la vie et le rendement scolaire de l’élève ou l’étudiant. Cette mauvaise habitude peut également avoir des conséquences négatives sur vos résultats scolaires, sur la qualité de votre formation et sur votre bien être, ce qui peut entraîner une insatisfaction perpétuelle.

Identifiez vos causes

Essayez d’identifier vos raisons de remettre à demain lorsque vous prévoyez étudier. La plupart des prétextes pour remettre à plus tard ne tiennent pas lorsqu’ils sont opposés aux faits. Lorsque vos prétextes habituels arrivent à votre esprit, remettez-les en question en les opposant aux faits. Personne d’autre ne peut le faire à votre place.

Les prétextes possibles sont : j’ai encore beaucoup de temps, pourquoi j’étudierais ? Mettez rapidement sur un papier les raisons pour lesquelles vous devez vous mettre au travail. Par exemple à court terme, je vais réussir à mon examen… et à long terme une meilleure compétence professionnelle.

Priorisez vos activités

Il peut arriver que la procrastination s’installe en vous lorsque vous ne savez plus par quelle tâche débuter. Dès lors, il importe de préciser quelles seront vos priorités. Il ne s’agit pas seulement d’organiser et de gérer le temps mais de savoir prioriser les tâches. Ne vous laissez donc pas distraire lorsque vous étudiez. Une fois que vous décidez de vous évader quelques minutes en se connectant sur les réseaux sociaux lorsque vous étudiez, on peut se perdre. Il faut donc prendre le plaisir de se déconnecter lorsque vous étudiez. Si vous étudiez par exemple avec un support numérique dans le cadre des cours en ligne, utiliser Freedom pour bloquer les sites web les applications afin que vous ne soyez pas tenter.

Bonus

Changez votre environnement : stimuler la créativité, faire une promenade, briser la monotonie pour vous sentir moins envahi par l’ennui, …

Récompensez vous : prenez le temps de vous féliciter de votre assiduité, rigueur et persévérance au travail scolaire.

Êtes-vous partent d’élèves ? Ceci vous concerne, car vous avez en charge un enfant à éduquer. Accompagner l’enfant dans ces techniques de lutter contre la procrastination. Soyez compréhensible et juste. Surveillez fréquemment leur progression dans un travail. Vous devez être pour l’enfant le devoir incarné et personnifié. Surtout utilisez les renforcements positives pour récompenser et encourager l’enfant à faire mieux.

Vous avez des questions sur la procrastination scolaire, et vous souhaitez en savoir plus ? Demandez gratuitement une consultation auprès d’un spécialiste de notre magazine africain de psychologie ou posez votre question sur notre section « Questions » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur la procrastination scolaire, que vous viviez cette situation de près ou de loin.

Marc EFAVI

Je suis Yao Marc EFAVI. Faire face aux défis de l'heure, inciter à la vie altruiste, et conduire à la vie, tels sont les buts de mes écrits. Je projette devenir psychologue - spécialiste en éducation (formelle, informelle et non formelle) et recherche en psychologie. Contactez-moi via yaomarcefavi@gmail.com ou sur le +228 90576852. Fb : Marc Fulbert Yao Le meilleur s'installe en nous !

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: