Saviez-vous que vous pouvez utiliser les arbres pour vos thérapies personnelles ?

Saviez-vous que vous pouvez utiliser les arbres pour vos thérapies personnelles ?
Image d'illustration

En Afrique, les vieux ont l’habitude de toujours construire leur demeure autour des arbres et y passer du temps agréable. Est-ce une attitude banale ? Ou c’est juste une pratique culturelle ? Y a t-il quelque chose de psychologique derrière ce comportement ? Dans ce nouveau billet de votre magazine africain de psychologie, nous allons ensemble partir à la compréhension de cette pratique et ses bienfaits sur la santé.

Il est prouvé qu’être en contact avec les arbres permet de Retrouver la tranquillité, vivre de façon naturelle et aussi longtemps possible, telles sont les préoccupations majeures de notre existence. Cela est plus observé chez les personnes du troisième âge, surtout dans les villages.

Réduction du stress, baisse de la tension artérielle, renforcement du système immunitaire, réduction de la fatigue, amélioration des fonctions cognitives seraient les bienfaits de ce que l’on dénomme de façon pratique : la sylvothérapie.

C’est un concept qui évoque l’idée que les moments passés en forêt seraient bénéfiques pour l’homme. Cela aurait un effet curatif sur plusieurs pathologies. Ce soulagement passe par la respiration de phytoncides, composés volatils antimicrobiens émis dans l’air par les arbres.

Commandez vos travaux de reprographie au 0022892231034

Etes-vous une personne en convalescence ou victime de maladies pulmonaires ? Cet article vous concerne également. Cette pratique d’immersion thérapeutique dans la nature vous apporte des bienfaits tels que : sensation de relaxation, de bien-être.

Vous vous posez surement la question de savoir : et les citadins ? Et oui cette pratique peut être adaptée à la vie des citadins. On peut donc s’immerger dans la nature dans les parcs, les jardins publics en prenant l’habitude d’observer les arbres dans la rue.

Voici cinq formes de sylvothérapie :

  • Sylvothérapie antistress (relaxation, exercice corporels) vise à se libérer des émotions négatives et du stress
  • Sylvothérapie récréative : l’on apprend à connaître les végétaux pour libérer la créativité qui sommeille en nous
  • Sylvothérapie énergétique : médiation et exercices énergétiques pour retrouver l’énergie vitale
  • Sylvothérapie culinaire : fait se succéder cueillette d’ingrédients naturels et préparation culinaire comme une infusion de feuilles.

Il nous faut donc une relation sensible avec l’environnement. Dans notre sphère de vie, quelle relation avez-vous avec votre environnement naturel ? Dites-le nous en commentaire. Et n’oubliez surtout pas de vous abonner gratuitement à MONPSYCHOMAG pour recevoir en exclusivité nos prochaines publications.

Marc EFAVI

Je suis Yao Marc EFAVI. Faire face aux défis de l'heure, inciter à la vie altruiste, et conduire à la vie, tels sont les buts de mes écrits. Je projette devenir psychologue - spécialiste en éducation (formelle, informelle et non formelle) et recherche en psychologie. Dans ma rubrique "Découverte", nous allons tous ensemble s'inspirer des grands figures et de faits passés, présents pour répondre face aux défis de notre vie quotidienne. Le meilleur s'installe en nous !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :