Mon mari exige la sodomie, que faire ?

Mon mari exige la sodomie, que faire ?

Bonsoir Monpsychomag. En anonyme s’il vous plait. Je suis une femme de 33 ans marié depuis 10 ans et j’ai trois enfants de bas âges 8ans 5ans et 3ans. Entre moi et mon mari il y a un écart d’âge de 10 ans et également une différence de niveau culturel. Mois je suis médecin généraliste alors que lui n’a pas suivi ses études ( 3 eme du collège). Il a eu déjà deux divorces dans sa vie et 6 autres enfants. Mon mariage était extrêmement rapide je n’ai pas eu le temps de le connaître.

Après mon mariage, je me suis retrouvée devant un homme très nerveux qui gueule tout le temps qui n’accepte aucune communication qui m’insulte avec tous les mots de la terre, m’humilie devant tout le monde qui ne s’excuse jamais en plus c’est quelqu’un de très chaud sexuellement, très demandeur, alors que moi j’ai perdu toute ma libido à force d’être agressée verbalement tous les jours en plus de l’épuisement physique car mon mari ne m’aide pratiquement pas à la maison, pour moi le rapport sexuel n’est plus qu’un passage obligatoire et un devoir conjugale, presque un viol conjugale que je vie de façon purement mécanique sans aucun sentiment avec absence d’orgasme, alors que mon mari exige une belle entente sur le lit.

Actuellement il veut me sodomiser et il me l’impose comme nouveau mode de rapport sexuel sous prétexte que tous ses amis le font tranquillement avec leurs femmes et il me fait comprendre que tout l’enfer qu’il m’a fait vivre c’est à cause de sa privation de ça et que si j’aimerai mieux vivre il faut que j’obéisse sinon il me menace de faire ça ailleurs tout en sachant qu’il m’a trompé plusieurs fois parce qu’il est insatisfait dit-il , alors qu’on a 2 ou plus de 4 rapports toutes les semaines et toute la journée il ne parle que du sexe. Parfois il m’accuse de trahison conjugale parce qu’il voit que je suis pas intéressée par les rapports sexuels.

Il ne veut pas que quelqu’un vient me rendre visite ou que moi j’aille voir quelqu’un, y compris ma mère. Je suis très malheureuse à cause de son impolitesse et de son comportement et mon principale problème c’est que moi je n’accepte pas la sodomie pour plusieurs raisons alors que lui me menace de mettre fin à notre relation si je n’accepte pas, il me dit qu’il veut la faire que pendant un certain temps et après il s’arrête. Devant tout cela je pense sérieusement à me séparer de lui mais je pense aussi aux conséquences que le divorce peut avoir sur mes enfants. Je suis vraiment bloquée, ma psychologie est touchée, je ne sais plus quoi faire c’est pourquoi je m’adresse à vous tous aidez moi je vous en prie et merci d’avance.

Merci de laisser vos avis en commentaire en bas de l’article.

Kevin DAH

Psychologue du Travail-Community Manager-Conseiller d'orientation-GRH-Troisième meilleur blogueur de l'année au TogoDigitalAwards 2020. Disponible pour assurer des interventions temporaires, de freelance ou d'emploi. Je suis joignable au kevindah62@gmail.com ou au 0022899924341

3 commentaires sur “Mon mari exige la sodomie, que faire ?

  1. En voilà une histoire misérable.
    Courage à vous.

    A votre place, je resterai ferme à ma décision de ne pas céder à sa demande. Même s’il doit vous quitter. C’est bien de penser à ses enfants, mais que deviendra vos enfants avec une telle atmosphère dans le foyer. Même si ça ne se voit pas, ils sentent cela les enfants.

    Je vous conseille vivement de PRIER, mettez DIEU dedans, il vous aidera certainement à tenir et tout ira pour le mieux.

    1. Lorsque le pire arrivera( maladie à cause de la dépression ou autre, que je ne vous souhaite pas du tout), vous serez soit sur un lit d’hôpital soit ailleurs regrettant ne vous être plutôt pas battue pour être heureuse pour vos enfants. Enregistrez ou filmer par caméra cachée ce qu’il vous inflige comme maltraitance au cas où vous serez prête à vous battre un jour pour votre liberté. Ça vous aidera devant les tribunaux. Réveillez vous madame. Battez vous pour vos enfants. Battez vous pour votre joie et votre liberté avant qu’il ne soit trop tard.

  2. Lorsque le pire arrivera( maladie à cause de la dépression ou autre, que je ne vous souhaite pas du tout), vous serez soit sur un lit d’hôpital soit ailleurs regrettant ne vous être plutôt pas battue pour être heureuse pour vos enfants. Enregistrez ou filmer par caméra cachée ce qu’il vous inflige comme maltraitance au cas où vous serez prête à vous battre un jour pour votre liberté. Ça vous aidera devant les tribunaux. Réveillez vous madame. Battez vous pour vos enfants. Battez vous pour votre joie et votre liberté avant qu’il ne soit trop tard.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :