Apprendre à déléguer une décision

Le pouvoir de décision est une ressource essentielle et fondamentale dans la dynamique d’une organisation. Encore faut-il qu’il soit bien utilisé. Dans cet article, découvrons les conseils pratiques du psychologue du travail et des  organisations, Prudence LAWSON.

Beaucoup de Manager nous font part bien souvent de leur difficulté à déléguer une décision, une tâche, un service, etc…
Comprenez ceci. A partir d’un moment, vous ne pouvez plus tout faire. Vous devez déléguer certaines choses à un membre de votre équipe. A un certain moment, votre leadership vous donne le flair de la meilleure personne qui pourrait jouer tel ou tel autre rôle dans l’équipe.


Au-delà de cette intuition que vous devez cultiver, en tant que manager, il y a les 7 niveaux de délégation avec des principes clés à respecter.

  1. Vous décidez seul.
  2. Vous décidez et informez votre collaborateur.
  3. Vous décidez après avoir consulté votre collaborateur.
  4. Votre collaborateur décide après vous avoir consulté.
  5. Votre collaborateur décide et vous informe.
  6. Votre collaborateur décide seul.
  7. Vous verrez les résultats après tout comme les autres.

Chaque niveau correspond donc à un domaine de coresponsabilité ou pas. Tout est à définir par avance. La délégation est donc à préparer avec un contrat de délégation.

Extrait du N°26 de la chronique professionnelle du psychologue togolais, Prudence LAWSON

Je suis Kevin DAH. Psychologue du travail et des organisations (M2), Conseiller d'orientation, Community Manager, Blogueur, Rédacteur à Elitedafrique. Je reste toujours convaincu que tout individu a quelque chose de bon en lui. Le plus important est de trouver cette chose et l'activer.
Posts created 73

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :