Le danger de la répétition maladroite

Le danger de la répétition maladroite
Image illustrative

Les sages du village ont l’habitude de nous replonger dans les traditions et valeurs de chez nous. Des fois, la répétition à outrance d’un comportement aimé devient nocif et dangereux. Le vieux père du village nous conseille en disant ceci: Un dimanche soir, j’eus la chance d’assister à une réjouissance populaire dans un quartier. A la fin des manifestations, un groupe de griots prolongea ses belles mélodies qu’accompagnaient uniquement, battements de mains rythmés et castagnettes.

Le diable de concert se mêla de leur symphonie et provoqua une dispute. Une vieille revendeuse de beignets de manioc ne put alors s’empêcher de s’exclamer : « Chanter sans cesse abîme les castagnettes. » Vous avez certainement compris que ce n’est pas tant le fait de chanter qu’on déplore mais plutôt la démesure qui s’y attache. Ressasser maladroitement et abusivement les mêmes choses, fini toujours non seulement par importuner mais aussi, blesser.

Le propre de la pédagogie, c’est la répétition, dit-on, mais une répétition maladroite, pique.

« Chanter sans cesse abîme les castagnettes« 

Kevin DAH

Consultant en élaboration de projet scolaire et professionnel. Disponible pour assurer des interventions au Togo en Afrique et dans le monde. Je suis joignable au kevindah62@gmail.com ou au 0022892108694

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :