Le deuil en 5 étapes

Le deuil en 5 étapes

La vie nous confronte toujours à des deuils: conflits, séparations, pertes d’un être cher…Il est important d’en connaître les étapes afin de suivre notre propre rythme…

1. Le Déni.

Tout deuil débute par un déni. « Non, ce n’est pas possible, je n’y crois pas ». C’est une étape tout à fait normale du processus du deuil. Nous dénions la réalité car elle est trop violente et agressive pour nous à ce moment-là. Alors, nous nous rassurons avec des images qui nous font du bien et qui nous apaisent. C’est une phase durant laquelle nous ne sommes pas capables d’intégrer la réalité.

2. Le Marchandage

Par la suite, nous pouvons rechercher toutes les solutions possibles et inimaginables pour ne pas que cela soit réel. Alors, nous pouvons par exemple regarder sur les forums quelles les possibilités qui s’offrent à nous nous ou à la personne concernée pour transformer la situations.

Nous sommes dans une phase de collecte d’informations pour tenter de maintenir sous contrôle ce qui nous effraie le plus. Dans ces phases-là, nous mobilisons toute notre énergie. Nous avons espoir et croyons que la situation peut évoluer, changer. Nous sommes dans l’action.

3. La Colère

Alors, quand nous réalisons que ce que nous mettons en place ou pensons pouvoir « sauver » ce qui se passe, la colère peut nous envahir. Dans le cas d’une maladie nous pourrons penser que cela est la faute du médecin ou d’autres intervenants dans le processus de guérison, ou bien que nous aurions dû faire plus, différemment….

Entre culpabilité et colère, cette phase de révolte nous permet réellement d’exprimer ce qui se passe en nous. C’est une première phase de réalisation de cette réalité qui nous afflige profondément.

4. Dépression

À ce moment-là, la personne réalise que l’annonce faite va être réalisée. C’est un moment d’abattement total, nous n’avons plus d’énergie, nous pouvons pleurer énormément. Nous n’avons plus goût à rien, nous avons besoin de dormir, de nous reposer, de suivre le rythme de notre corps…

5. L’acceptation:

Cette dernière phase est la sortie du deuil. Nous acceptons alors de continuer à vivre avec l’annonce qui a été faite. Nous choisissons délibérément d’avancer avec cette nouvelle et nous faisons preuve de beaucoup de courage pour aller de l’avant.

Cela n’enlève pas l’amour, la sincérité, l’attachement à cette personne qui ne fait plus partie de notre vie (de manière physique ou distancielle). Néanmoins, nous acceptons le réalité d’un souvenir passé.

Voici les 5 étapes étapes du processus de deuil. Il est important de les connaître car dans certaines situations vous pouvez suivre votre rythme de deuil tout seul. Peu importe la raison de votre deuil, sachez que rien n’est éternel sur cette terre. A leur perte nous devons l’accepter ainsi. Ainsi va la vie

Vous avez des questions sur le deuil , et vous souhaitez en savoir plus ? Posez votre question sur notre section «Questions» . Vous pouvez également demander une consultation gratuite auprès de votre magazine africain de psychologie pour être accompagné dans ce sens. Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur le sujet, que vous viviez cette situation de près ou de loin.

Psychologue

LA REDACTION

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: