Reconnaissance au travail et attitudes des travailleurs

Reconnaissance au travail et attitudes des travailleurs
Image illustrative

De plus en plus les travailleurs estiment ne pas être reconnu en entreprise. Pas une reconnaissance en tant qu’individu, mais une reconnaissance de leurs efforts. La reconnaissance dépend d’un travailleur à un autre et a un impact sur le comportement au travail. Les travaux de la psychologue du travail AMOZOU Edith à Lomé ont permis de savoir que la reconnaissance au travail influence les attitudes des travailleurs.

Aujourd’hui, les recherches en organisation du travail permettent de rendre compte de la place de la reconnaissance au travail dans l’atteinte des objectifs. Il faut, par exemple, reconnaître à chaque collaborateur le droit individuel à la parole, à l’expression de ses idées ou à l’influence sur les décisions, mais également recréer du « collectif », du lien social et des moments de convivialité au sein de la communauté de travail.

La reconnaissance au travail permet au salarié de se rendre compte qu’on accorde de la valeur à ses efforts. Il se perçoit important dans l’entreprise et souhaite faire mieux.

La reconnaissance au travail permet au salarié de se sentir considéré. Il a le sentiment d’être pris en considération, d’exister aux yeux des autres et d’être respecté pour ce qu’il est.

La reconnaissance au travail permet au salarié de voir ses compétences être appréciés.

La reconnaissance de l’investissement dans le travail permet de reconnaître les efforts, l’énergie, la prise de risques à travers lesquels le collaborateur a contribué au processus de travail.

Enfin, la reconnaissance des résultats permet de reconnaître le produit du travail du collaborateur, sa contribution à la performance à travers un témoignage de gratitude sur son utilité et son efficacité.

Vous avez des questions sur cet article, et vous souhaitez en savoir plus ?  posez votre question sur notre section « Questions » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur le sujet, que vous viviez cette situation de près ou de loin.

Kevin Mawussé DAH

Passionné par l'accompagnement des étudiants dans leurs projets d'études et professionnel, j'ai guidé plus de 300 étudiants. Psychologue du travail diplômé de l'Université de Lomé et conseiller d'orientation scolaire et professionnelle, j'ai animé des séances d'orientation pour élèves et adultes, alliant expertise en psychologie positive et compétences digitales. En tant que troisième meilleur blogueur au TogoDigitalAwards 2020 avec 91 articles sur www.monpsychomag.com, j'ai partagé mes connaissances. En parallèle, en tant que doctorant, je travaille sur une approche novatrice pour la conceptualisation d'un modèle théorique en orientation en Afrique. Explorez mes compétences et découvrez comment je peux contribuer à vos projets et objectifs professionnels. #Orientation #PsychologieDuTravail

Laisser un commentaire