Pourquoi certains employés s’investissent toujours au travail ?

Pourquoi certains employés s’investissent toujours au travail ?
Psychologue Enyonam KOSSI

Voici la découverte d’une psychologue togolaise. Psychologue du travail et des organisations au Togo, Kossi ENYONAM a voulu comprendre les variables qui poussent les travailleurs à s’investir dans leur travail, plus précisément chez les enseignants des cours moyens au Togo.

L’objectif de sa recherche est de vérifier l’existence de relation entre le sens du travail, le sentiment de responsabilité personnelle et l’investissement subjectif dans le travail. A cet effet, 334 enseignants des cours moyens 1ère et 2ème année (CM1 et CM2) de la région éducative Golfe-Lomé du Togo ont été soumis à un questionnaire. Le traitement des données recueillies a permis de tirer les conclusions suivantes :

Le sens du travail est positivement corrélé avec l’investissement subjectif dans le travail. Le sens du travail est partiellement corrélé avec le sentiment de responsabilité personnelle. Le sentiment de responsabilité personnelle joue un rôle modérateur entre le sens du travail et l’investissement subjectif des enseignants dans leur travail.

En définitive, plus l’enseignant trouve du sens dans son travail, plus il se sent personnellement responsable et plus il s’investit dans ce travail.

Plus spécifiquement, l’on peut conclure que le sens du travail influence l’investissement dans le travail. Le sens du travail social a un lien avec le sentiment de responsabilité personnelle et la responsabilité pour les relations avec les élèves. De ce fait, le sentiment de responsabilité personnelle modère la relation entre le sens du travail et l’investissement subjectif dans le travail.

Voilà la conclusion à laquelle la psychologue togolaise est arrivée, d’autres études pourraient se faire dans d’autres contextes culturels et avec d’autres types de travailleurs pour vérifier la constance ou non de cette conclusion.

Vous avez des questions sur cet article, et vous souhaitez en savoir plus ?  posez votre question sur notre section « Questions » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur le sujet, que vous viviez cette situation de près ou de loin.

Merveille AGBODJINOU

Je suis AGBODJINOU Akpedje Clarisse Merveille aspirante psychologue clinicienne en formation, vous êtes curieux des derniers événement, innovations dans tous les domaines en passant part les portraits des figures manquantes de maintenant et du passé alors rendez-vous dans ma rubrique DÉCOUVERTE sur le site de MONPSYCHOMAG chaque lundi. Le meilleur s'installe en vous.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: