Ma collègue porte des tenues provocatrices au travail

Ma collègue porte des tenues provocatrices au travail
Image illustrative

Parmi les nombreuses libertés que contient le droit de l’homme, figure la liberté de se vêtir. Cependant, si chaque être humain a le droit de se vêtir, on assiste de nos jours à la course aux tenues vestimentaires provocatrices (volontairement provocatrice ou involontairement), surtout auprès de la gente féminine. Les femmes sont davantage indexées dans ce contexte parce que leur garde-robe offre davantage de possibilités et accentue donc le risque de « déviance ». Ces tenues sont à peine tolérées dans notre société, surtout celle africaine, qu’en est-il alors du monde du travail ?

Quand est-ce qu’une tenue est provocatrice ?

Une tenue est dite provocatrice ou provocante lorsqu’elle incite au désir sexuel, dérange la pudeur d’autrui ou tout simplement lorsqu’elle n’est pas conforme à l’environnement dans lequel on la porte. Il est tout à fait normal de trouver dérangeant le port de ces tenues sur le lieu de travail car ils ne correspondent pas à l’objectif poursuivi par l’entreprise.

Tout d’abord vous devez savoir que l’employeur a le plein droit d’exiger le type de vêtement porté par ses employés. Mis à part cela, l’employeur a aussi le pouvoir de sanctionner de la part de ses employés des tenues qu’il juge inappropriées dans les cas suivants:

la tenue de l’employée perturbe le travail au sein de l’entreprise: il est bien connu qu’une jupe trop courte, un décolleté trop plongeant ou une robe trop moulante sont capables de détourner facilement l’attention de la gente masculine. Sur le lieu de travail, une tenue provocatrice serait alors une variable parasite qui viendrait tirer vers le bas le rendement du travailleur.

la tenue de l’employée nuit à l’image de l’entreprise: certains secteurs d’activité ont leur tenue de travail spécifique, pendant que certains sont laxistes et permettent à l’employé de s’habiller à son gout, d’autres secteurs plus formels privilégient un tenue uniforme (les cravates par exemple) . Dans ce cas, la tenue fait alors partie de ce que l’entreprise vend et à moins que s’habiller sexy fait partie des commodités de l’entreprise, les clients et les personnes extérieures s’attendent à recevoir une image propre de l’entreprise et de ses employés.

Saviez-vous que hormis les services que proposent une entreprise, la première impression que se font les clients de l’entreprise passe par les employés et leur habillement ? Ce serait alors dommage de faire perdre des marchés à l’entreprise juste à cause de son habillement. L’adage qui dit que l’habit ne fait pas le moine n’a donc pas son sens ici !

Retenons qu’il existe certaines personnes qui ne font pas exprès de s’habiller de manière provocante, des personnes naturellement aguichantes pour qui toute tenue serait considérée comme tenue provocatrice. Ce n’est clairement pas alors de leur faute! Il faut savoir aussi que les tenues provocantes sont le premier motif d’harcèlement sexuel au travail, nous ne disons pas que c’est la cause mais le motif utilisé pour expliquer la plupart des cas d’harcèlement sexuel.

Que faire lorsqu’un de vos collègues porte des tenues provocatrices ?

Dans ce cas, comme dans le cas du collègue qui vole, la meilleure des solutions serait de prendre votre collègue en aparté et de lui faire voir que son habillement est dérangeant sur un lieu de travail. En premier lieu, faites abstraction du désir sexuel qu’elle incite en vous. Allez-y doucement sans avoir l’impression de l’accuser de quoi que ce soit. Si malgré votre intervention elle continue, allez voir votre supérieur direct qui se chargera de la recadrer tout en restant professionnel.

Vous avez une entreprise et vous remarquez qu’un de vos employées s’habillent de façon provocante ? Pour l’une des raisons précitées au dessus, si sa tenue peut être cause d’une baisse du rendement de l’entreprise, avant de décider de la sanctionner ou de la recadrer, assurez-vous que le règlement intérieur de l’entreprise fait effectivement état de la tenue de travail adéquate. Ensuite, en l’interpellant (en aparté bien évidemment aussi) assurez-vous de lui donner la tenue type qu’elle devrait porter et celle qu’elle devrait éviter. Ne parlez pas sans fondement, vous ne serez pas convaincant dans votre rôle de chef, donnez-lui des exemples précis: Evitez de portez ceci, portez plutôt cela… etc. Un chef d’entreprise est avant tout un manager, sachez donc mener vos employés pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes tout en respectant les règles de l’entreprise.

Vous avez des questions sur les tenues provocatrices au travail, et vous souhaitez en savoir plus ? Posez votre question sur notre section « Questions » . Et n’oubliez pas de commenter l’article pour expliquer votre point de vue sur le sujet, que vous viviez cette situation de près ou de loin.

Candide SOSSOU

Hello chers lecteurs. Je suis Sossou Essi Candide, psychologue du travail et des organisations en formation. En parallèle je suis une jeune écrivaine, maman de Je Vais Bien. Je pense que vivre en société implique beaucoup de choses auxquelles beaucoup de gens ne sont pas initiés. Parmi ces choses figurent le fait de se connaitre soi-même et de connaitre les autres. Et si nous nous initions ensemble !? Rendez-vous chaque mardi dans la rubrique CONNAISSANCE DE SOI ET DES AUTRES, sur le site MONPSYCHOMAG. Je serai ravie d'interagir avec vous sur n'importe quelle question qui vous préoccuperait à ce sujet. A bientôt!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :