Comment détecter un burn-out parental et quelles sont les solutions à adopter ?

Comment détecter un burn-out parental et quelles sont les solutions à adopter ?
Image d'illustration

Aujourd’hui, le monde entier célèbre la journée mondiale des parents. La rédaction de votre magazine africain de psychologie célèbre cette journée avec les parents. Un des problèmes auquel ils sont confrontés de nos jours est : Le « Burn-out Parental ». C’est un syndrome qui trouve son origine dans le rôle parental. Il est le résultat d’un déséquilibre important et prolongé. Comment le reconnaitre et quelles sont les solutions à adopter face à ce syndrome ?

Le burn-out parental est caractérisé par un épuisement à la fois physique et émotionnel dans son rôle de parent, une distanciation affective envers les enfants, la saturation et la perte de plaisir dans ce rôle parentalun contraste entre le parent d’avant, celui qu’on voudrait être et maintenant ( Psycchologue.net, 2021).

L’épuisement

Il arrive souvent que le parent se sente vidé, épuisé. Cet épuisement se manifeste à différents niveaux : émotionnel : lassitude, « je n’en peu plus » ; cognitif : manque de concentration, oublis, problèmes dans la réflexion, de mobilisation de ses connaissances, allant parfois jusqu’à des troubles de mémoire ; physique : fatigue corporelle, douleur, migraine, maux de dos, le corps dit STOP !

La perte de plaisir et la sensation de saturation auprès des enfants

Ressentis, sentiment de ne plus en pouvoir d’être parent s’accompagnant de perte de plaisir, de joie, de rire, d’envie… Le parent n’a plus envie de prendre du temps avec ses enfants et quand il est avec eux, il est comme coupé de toutes sensations et ressentis agréable, comme anesthésié. Il est en pilotage automatique et son cerveau est en mode off!

Commandez vos travaux de reprographie au 0022892231034

La distanciation

Le parent ne parvient plus a être réellement présent, en contact, avec ses enfants. Il est comme coupé de ses sentiments d’amour et d’affection envers eux. Il se désintéresse d’eux, s’implique de moins en moins dans l’éducation, il est présent physiquement mais le reste est absent ! Il peut faire preuve de négligence, d’agressivité, de rejet, de violence.

Le contraste

Le parent ne se reconnaît plus, il a l’impression d’être une autre personne. Il n’est plus le même papa ou la même maman qu’avant. Ses actions, ses paroles, ses gestes, ses réactions sont parfois bien loin de ce qu’il était et souhaite être comme parent.

Pour autant le parent qui est en burn-out parental souffre de cette situation. Il constate qu’il n’est plus celui d’avant, qu’il n’y arrive plus, qu’il est vidé… Allant jusqu’à avoir des pensées suicidaires, ou avoir envie de tout plaquer et de disparaître !!

Quelle solution face au burn-out parental ?

N’attendez plus, agissez, demandez de l’aide ! Vous êtes en souffrance, en mode survie …STOP, faites une pause et prenez soin de vous. Pour vous, pour vos enfants, pour votre famille mais avant tout pour vous même.

Prenez le temps, d’accueillir, d’évacuer, de soigner les blessures, de vous reconstruire, de vous retrouver. Osez dire STOP, en parler et demander de l’aide à un ou des professionnels.

Voilà tout pour ce billet sur le burn-out parental. Nous espérons vous avoir apporter un plus. N’hésitez pas à nous poser vos questions dans les commentaires et n’oubliez surtout pas de vous abonner pour recevoir nos prochains billets en exclusivité, si vous ne l’avez pas encore fait.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :