Je ne me sens pas bien dans ma famille

Je ne me sens pas bien dans ma famille

Bonjour MONPSYCHOMAG. Voici l’histoire résumé. Mes parents m’ont donné naissance au Ghana. Mon père togolais et ma mère ghanéenne. Après ça, mon père a décidé de rentrer à Lomé et j’ai commencé le CP1. Quelques temps après, ils sont revenus à nouveau au Ghana, et j’ai encore recommencé l’école au Ghana aussi.

La famille de côté paternel réclame que c’est pas normal de rester chez sa femme (ma mère) donc il n’a qu’à retourner dans son village natal.
Mon père inconscient de notre avenir en jeu décida de venir au village. Là encore on a commencé l’école du point zéro. Arrivé au CE2 mon père nous a quitté pour aller en Côte d’Ivoire alors que ma mère fut enceinte, en ce temps nous étions 3 enfants en charge. C’est le 4em qui est en cours. La galère s’est empirée…

Après 10 ans sans même appel téléphonique ou quoi que ce soit. Alors qu’il fut de retour lié à son état sanitaire et que moi aussi après mon BEPC j’ai décidé de partir au Ghana chez ma mère, et à son retour la famille a convoquée une réunion pour qu’il présente ses excuses pour tout ce qui s’est passé et de se réconcilier à nouveau.

Commandez vos impressions chez AIDE OFFICE Envoyez votre document par whatsapp au 0022892231034

C’est en ça qu’il nous a demandé de revenir au Togo pour continuer l’étude. C’est ici qui me rend troublé, au moment où nous avions commencé l’étude à nouveau au Togo, mon père s’est apprêté et partir à Accra (Ghana), humm je ne sais plus quoi faire, ma vie est troublée, mes pensées tournent. J’ai pû maintenir la corde et par la grâce de Dieu j’ai le bac2 mais toujours je ne me sens pas bien.

Comme je l’avais dis en haut c’est le résumé, donc c’est tout. Merci de m’aider

RÉPONSE DE MONPSYCHOMAG

Cher ami, je vous espère en forme. Tu as probablement un vide affectif de tes parents. Chaque individu est comblé dans son développement par la présence de ses parents (Papa ou Maman). L’absence de l’un ou l’autre peut créer un manque chez l’enfant surtout dans son développement. Et qui fait surface plus tard. Certains enfants trouvent des substituts si l’un des parents est absent. Dans ton cas peut-être le substitut n’y était pas. Mais tu peux trouver une solution en acceptant premièrement la situation. Ensuite, ne reste pas dans la solitude, il faut te créer un environnement social qui peut t’aider (ami, collègue…). Identifie tes compétences et talents et mets-toi dans une activité qui te permettra de marquer ton identité et ta personnalité dans la société. Aies confiance en toi. Et sois fort. La vie ne nous donne pas tout mais on peut avoir ce qu’on mérite. Et nous tous, nous méritons le bonheur. Ce bonheur vient de soi. La bonne nouvelle est que toi aussi tu peux te le créer. Le meilleur s’installe en toi.

Merci de laisser vos avis et commentaires à notre ANO juste en bas de cette publication après la description de l’auteur

NB: Vous avez une histoire à partager en anonyme ? Contactez-nous au 0022899924341 ou cliquez sur ce lien pour discuter avec nous directement sur whatsapp https://wa.me/+22899924341

Kevin DAH

Psychologue du Travail-Conseiller d'orientation-Troisième meilleur blogueur de l'année au TogoDigitalAwards 2020. Disponible pour assurer des interventions temporaires, de freelance ou d'emploi. Je suis joignable au kevindah62@gmail.com ou au 0022899924341

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :